Pickpockets Pérou

Top 5 des risques et arnaques au Pérou

Arnaque au Pérou, un titre qui refroidit quand on sait que le Pérou est un pays qui fait rêver.

Ne commencez pas à vous inquiéter le Pérou n’est pas un coupe gorge! Il s’agit néanmoins d’être vigilant car nombreux sont les touristes qui se font voler ou arnaquer sur place. C’est un phénomène qui touche aussi les Péruviens mais en tant que touriste vous êtes une cible de choix pour les pickpockets et autres arnaqueurs. D’ailleurs ça me fait penser à cette phrase de Samy Naceri alias Daniel dans le film Taxi 1 « un touriste qui ne se fait pas arnaquer c’est pas vraiment un touriste ! ».

En me basant sur mon expérience personnelle, celles d’amis et connaissances et des récits d’autres voyageurs j’ai décidé de créer un « Top 5 des arnaques au Pérou » qui vous permettra d’arriver un minimum préparé et je l’espère d’éviter de mauvaises surprises.

Mise en garde ! Avant de commencer ce top 5 je m’adresse aux voyageurs qui n’ont peut être pas l’habitude d’aller dans des pays comme le Pérou… faites preuve de bon sens ! Évitez d’afficher tout signe de richesse (Smartphone, belle montre, appareil photo…) et surveillez toujours vos affaires, déjà avec ce petit conseil vous diminuez fortement les risques. Aussi si vous pouvez apprendre au moins quelques bases en espagnol c’est toujours mieux ! Vous pouvez par exemple regarder http://voyager-vivre-perou.com/vocabulaire-espagnol-basique/

Top 1 : arnaques au Pérou: le taxi à l’aéroport

Je ne sais pas si c’est très fréquent mais c’est mon top 1 car j’y ai eu droit dès mon premier voyage : le taxi péruvien en dollars.

Taxi 1 touristes arnaque Pérou

Taxi 1

Quelle est la monnaie légale au Pérou ? Le nouveau sol normalement… mais pas pour les taxis arnaqueurs qui profitent de votre fatigue et méconnaissance pour faire un joli X3 sur le prix de la course (taux approximatif de change entre 1 dollar et 1 sol).
Alors si vous prenez un taxi depuis l’aéroport privilégiez les taxis des compagnies que vous pouvez réserver à l’intérieur de l’aéroport, un peu plus chères mais plus sûres. Si vous êtes habitué à voyager et parlez bien espagnol vous pouvez sortir négocier les tarifs mais en cas de premier voyage je vous le déconseille.

Pendant votre séjour il est probable que vous allez payer plus cher que les non touristes vos trajets en taxi car les prix sont négociés avec le chauffeur qui va vous voir venir un grand sourire aux lèvres et vous proposer « un super precio » (qui restera 2 fois plus cher que le tarif habituel).
Si vous êtes ok pour payer un peu plus cher vous pouvez utiliser des services style Easy Taxi, sinon vous pouvez essayer de négocier et fixant vous-même un prix et en demander au chauffeur s’il accepte de vous transporter à ce prix (vous pouvez éventuellement demander dans une boutique ou à un policier quel serait le juste prix « Por favor cual seria el precio justo para ir en taxi hacia « telle adresse »).

Top 2 : vols des bagages dans les transports

Presque à chaque fois que je suis allé à l’ambassade pour des démarches j’ai croisé dans la salle d’attente au moins un touriste victime de vol que ce soit dans les transports ou à l’arrachée (voir top 3). Pas besoin d’en dire beaucoup plus : gardez autant que possible vos bagages avec vous, et tous vos objets de valeurs sur vous ! Pour les documents importants (passeport, carte de crédit) en particulier rien n’est mieux qu’une pochette intérieure autour du cou et avec fermeture éclair.

Top 3 : Pickpockets et vol à l’arrachée

Assez courant aussi, souvent le vol est préparé en équipe de 2 ou 3. Si un enfant ou une personne âgée commence à vous parler redoublez de vigilance et ne stoppez pas votre chemin, il est possible que ce soit une distraction pour qu’une autre personne en profite pour vous voler votre portefeuille dans la poche arrière (mauvaise idée) ou un bagage si vous le posez (autre mauvaise idée). De même si vous prenez un transport en commun type Metropolitano à Lima aux heures de pointes attention à vos poches.

 

arnaques au Pérou

Pickpocket dans Tintin

Le « vrai » vol à l’arrachée est de plus en plus rare car les quartiers touristiques sont très surveillés pas les « Serenazgos », sorte de police de proximité locale dont l’uniforme varie pour chaque quartier. Néanmoins si cela arrive ne résistez pas, mieux vaut perdre quelques objets que vous retrouver à l’hôpital et de toutes façons si vous avez suivi mes conseils vous n’avez pas d’objets de valeurs sur vous.

Idéalement en mode « parano » je dirai qu’il est utile d’avoir un second portefeuille avec par exemple 10 ou 20 soles à donner en cas d’attaque… car si vous n’avez rien le voleur risque de pensez que vous vous moquez de lui et s’énerver.

Top 4 : les faux billets

Pas mal de faux billets circulent au Pérou (soles et dollars)

Règle de base : refusez systématiquement d’échanger votre argent pour « dépanner quelqu’un ». Voici 2 cas vécus par des connaissances :

  • Vous êtes dans la rue et une personne vous demande par exemple 2 billets de 50 contre un de 100 soles
  • Vous sortez en boite, faites connaissance avec un péruvien ou une péruvienne sympa, au bas de quelques heures (et quelques pisco ou cervezas) il ou elle vous demande de la dépanner en échangeant par exemple vos dollars contre ses soles ou le contraire.

Dans les 2 cas à Faute grave, carton rouge direct !

arnaques au Pérou

carton rouge pour avoir fait confiance!

 

Top 5 : l’arnaque à la photo

Certains touristes se font aborder par des péruviens, souvent en habits traditionnels qui vous proposent de prendre une photo. S’il n’est pas interdit de donner un petit quelque chose genre 2 soles, des touristes ont rapportés que certains locaux commencent ensuite à crier et dire que vous ne payez pas ce qui était prévu, entrainant une situation gênante… le mieux si on vous aborde est de demander si c’est gratuite et / ou le prix AVANT, en espagnol « cuanto quieres por la foto ? »

Top bonus : pour les fêtards

Je me rends compte que j’ai oublié une mise en garde importante donc le top 5 se transforme un peu en top 6… Attention lors de vos sorties nocturnes, en particulier pour vous mesdemoiselles / mesdames.

Attention à la drogue en boite de nuit

Attention à la drogue en boite de nuit

Il arrive malheureusement à certains touristes, souvent des jeunes filles, de se faire mettre de la drogue dans leurs verres en discothèque, des drogues qui vont vous rendre totalement incapables de réagir et de vous souvenir de ce qu’il s’est passé, cela peut entrainer des vols mais aussi des viols ou enlèvements.

Il est très important de toujours garder un œil sur votre verre ou encore mieux de consommer des bouteilles individuelles ouvertes devants vous par le serveur.

 

Voilà pour cet article qui j’espère vous aura été utile, je précise que le but n’est pas du tout de vous dégouter ou de vous faire devenir parano. La grande majorité des touristes qui voyagent au Pérou ne rencontrent aucun problème sur place et les situations ci-dessus peuvent arriver dans presque tous les pays du monde. Alors c’est parti commencez dés maintenant à chercher le meilleur billet pour le Pérou!

Hasta pronto!