puma de bierre bateau

Les légendes du lac Titicaca

Qu’est ce que le lac Titicaca?

Voilà un lac avec un nom facile à faire retenir aux enfants n’est-ce pas? faites le test vous verrez qu’il se souviendront du lac Titicaca!  si par contre vous arrivez aussi à leurs faire se souvenir que ce lac de 8000 kms carrés forme la frontière entre le Pérou et la Bolivie, qu’il comprend 36 îles et qu’il est alimenté par plus de vingt-cinq rivières sincères  alors là félicitations!

légendes du lac titicaca

Le lac Titicaca vu depuis la Bolivie

L’objet de ce rapide article n’est pas de tout détailler sur le lac Titicaca mais bien de se concentrer sur deux légendes de ce lac frontière à la fois plus haut lac navigable du monde et plus grand lac d’Amérique du sud.

Les deux grandes légendes du lac Titicaca

Depuis toujours les lacs ont alimentés d’innombrables mythes et légendes dont le plus connu est probablement le Loch Ness avec son fameux monstre. En ce qui concerne le lac Titicaca ils existent 2 grandes légendes.

1/ La légende des pumas de pierre

Une légende raconte que les hommes vivaient heureux dans une vallée fertile. Rien ne leur était interdit sauf monter dans la montagne. Le diable, jaloux de leur tranquillité, leur dit d’aller dans la montagne chercher le feu sacré, sinon un malheur s’abattrait sur eux. Mais les dieux de la montagne appelés « Apus » les surprirent et firent sortir des cavernes des pumas, qui dévorèrent toute la population. Inti, le dieu du soleil qu’ils vénéraient, pleura pendant 40 jours et 40 nuits sans s’arrêter, ce qui inonda la vallée et créa le lac Titicaca ; seul un couple survécut en se mettant dans une barque. Ils dirent que, de leur barque, ils avaient vu les pumas, qui s’étaient transformés en pierre. C’est pour cela que le lac s’appelle « el lago de los pumas de piedra », le lac aux pumas de pierre. Ces pumas de pierre sont aujourd’hui représentés dans la symbolique Aymara par la figure de proue des bateaux (les balsa), une tête de puma tressée.

lac Titicaca

Puma de pierre sur une barque

 

2/ Le trésor au fond du lac

Une légende beaucoup plus classique  et habituelle, on ne compte en effet plus les nombreux océans, lacs et autres îles sur lesquelles se trouveraient de merveilleux trésors. Voici celle concernant le lac Titicaca.

Le trésor en question serait une partie du trésor des Incas du xvie siècle. Quand Francisco Pizarro captura l’empereur Atahualpa en 1532 à Cajamarca, il lui promit la vie sauve en échange de richesses. Le conquistador espagnol exigea que l’Inca lui verse une rançon colossale, soit une quantité d’or et d’argent capable de remplir la pièce où Atahualpa était prisonnier : 35 m2 de surface sur une hauteur de deux mètres. L’Inca donna des ordres à ses lieutenants pour que la rançon soit acheminée des quatre coins de l’empire. L’or afflua et la rançon fut presque totalement payée. Sur le lac Titicaca, une navette de barques convoya des kilos d’or et d’argent, entre la rive est et la rive ouest. Mais le 29 août 1533, quand les mariniers apprirent l’exécution d’Atahualpa par Francisco Pizarro, ils comprirent que l’Espagnol n’avait pas tenu parole et qu’il avait trahi l’Inca. Dégoûtés, ils auraient jeté le trésor dans les eaux du lac.

Atahualpa dernier empereur inca indépendant

Atahualpa: dernier empereur Inca indépendant

Vous aimez cet article ? vous allez adorer celui sur le Machu Picchu !