La Loi sur l’immigration: Les différents types de Visa au Pérou

Par Agathe Clavairoly : Article invité pour Biz Latin Hub

Les démarches pour obtenir un visa pour pouvoir séjourner dans un nouveau pays peuvent être parfois déroutantes. Par conséquent, les expatries sont fortement encouragés à demander conseil à un avocat professionnel en immigration. Ci-dessous, nous apportons un guide simple et clair des différents types de visa avec les concepts clés que chaque expatrié devrait connaitre avant de venir s’installer au Pérou.

 

Visa d’affaires. Il s’agit d’un visa d’entrée simple pour une durée de 90 jours et qui est délivré par l’Ambassade du Pérou de votre pays. La procédure pour obtenir ce type de visa dure 4 jours, mais les expatriés peuvent payer un prix plus élevé et obtenir leur visa d’affaire en seulement un jour. Hormis les frais de dossier, les demandeurs sont tenus de soumettre les documents suivants :

  • 2 photographies type passeport
  • 1 photocopie du contrat
  • Un passeport valide
  • Un relevé bancaire récent
  • Lettres de recommandation
  • Réservation du billet d’avion aller-retour

 

Visa de travail. Ce visa est également connu sous le nom de carte d’identité de résident étranger et est délivre aux expatries avec le contrat de travail au Pérou. Le contrat de travail doit être de minimum 1 an et donner le droit de travailler au Pérou comme son nom l’indique. Les visas de travail sont délivrés par la Direction Générale de l’immigration et de naturalisation (désigné par son sigle espagnol DIGEMIN) et les expatries peuvent en faire la demande seulement une fois qu’ils sont dans le pays avec soit un visa touriste ou un visa de travail. Les demandeurs sont tenus de soumettre les documents suivants :

 

  • Preuve des frais de traitement
  • Une photocopie de passeport
  • Contrat de travail signe par l’entreprise et authentifie par un notaire public ou par la DIGEMIN

 

Visa d’immigrant. Les expatriés peuvent demander un visa d’immigrant après avoir obtenu une carte d’identité de résident étranger pendant 2 ans et ne pas avoir passé plus de 3 mois consécutifs ou 6 mois intermittent en dehors du Pérou. Ce visa qui n’a pas de date d’expiration peut être délivré par l’Ambassade du Pérou du pays de votre pays ou la DIGEMIN et nécessite 8 mois pour que la demande soit traitée. Les demandeurs sont tenus de fournir les documents suivants traduits en espagnol par un traducteur agrée :

  • Une photocopie de passeport
  • Une photocopie de la carte d’identité de résident étranger
  • Un certificat des entrées et sorties du pays
  • Une vérification policière des antécédents
  • Déclaration de revenus la plus récente

Visa d’investisseur. Ce visa est fait pour vous si vous avez décidé d’investir 30 000 dollars dans une entreprise péruvienne déjà existante,  ou dans la création de votre entreprise. Un visa d’investisseur est valable 1 an mais NE donne PAS le droit de travailler au Pérou. Il sera nécessaire de présenter un plan d’affaires de l’entreprise pour laquelle vous investissez et cette entreprise devra employer 5 personnes recrutées localement pendant la première année d’exploitation de votre entreprise. Les demandeurs sont tenus de fournir les documents suivants traduits en espagnol par un traducteur agree:

  • Une photocopie de passeport
  • Une demande de Visa de non immigrant en ligne
  • Photo

 

Visa professionnel indépendant. Si vous avez une profession et êtes membre d’un corps professionnel, vous pouvez songer à obtenir ce titre professionnel au Pérou afin de travailler comme professionnel indépendant (freelancer). Cela vous donne le droit de travailler au Pérou en tant qu’indépendant, mais ne donne pas droit à être employé et avoir un contrat de travail. Selon la profession exercée, ce visa peut être difficile à obtenir à cause des évaluations qui doivent être exécutées. Les demandeurs sont tenus de fournir les documents suivants traduits en espagnol par un traducteur agrée:

  • Vérification policière des antécédents
  • Preuve des frais de traitements

 

Visa de retraite. Les visas de retraite sont délivrés aux expatries pouvant justifier d’un revenu mensuel minimum de 1 000 dollars en provenance de l’extérieur du Pérou. Ce visa permanent permet aux expatries de vivre au Pérou sans travailler et d’obtenir certains avantages comme de ne pas payer  l’impôt étranger et pouvoir importer des biens personnels (excepter les voitures) exemptes d’impôts. Ce visa est valable 1 an, mais ne donne pas droit à travailler au Pérou. De même, les expatriés peuvent demander la citoyenneté après 2 ans d’obtention du visa de retraite. Les demandeurs sont tenus de fournir les documents suivants traduits en espagnol par un traducteur agrée:

  • Une photocopie de passeport
  • Retraite ou carte de sécurité sociale notariée par le pays d’origine et légalisée par un Consulat péruvien
  • Vérification policière des antécédents

 

A quelles aides avez-vous droit ?
Biz Latin Hub est prêt à répondre à vos doutes lies à l’expatriation et à vous aider à obtenir le visa péruvien qui vous correspond grâce à notre groupe d’experts en droit de l’immigration. Si vous souhaitez davantage de renseignements, n’hésitez pas à contacter Craig à l’adresse craig@bizlatinhub.com

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *