Vue arequipa

Voyage à Arequipa: idée d’itinéraire

Hola a todos ! Je profite de mon récent voyage à Arequipa pour vous donner quelques idées de lieux à visiter autour de la ville des volcans… avec bien sûr quelques informations pratiques. Amis touristes visitez Arequipa!

Transport pour votre voyage à Arequipa

Depuis Lima vous avez le choix entre l’avion et le bus. En vous y prenant à l’avance vous pourrez avoir des prix très raisonnable en avion. Vu le temps de voyage en bus (environ 15h) je vous recommande plutôt l’avion (moins d’1h30) si vous arrivez à trouver un bon prix. Personnellement l’aller retour m’a coûté environ 70 dollars avec la compagnie Peruvian Airline. Il convient de faire vos recherches environ 1 mois à l’avance.

Logement à Arequipa

On en trouve à tous les prix, je vous suggère de vous rendre sur booking.com, Tripadvisor ou hotels.com pour voir par vous même, on trouve aussi quelques endroits sympas avec Airbnb mais je n’ai pas eu l’occasion de tester.

Résumé de mon Voyage à Arequipa

Je suis parti avec ma copine, nous avions 4 jours et 3 nuits pour faire le maximum d’activités. Nous avons réparti notre temps de la façon suivante:

– Jour 1: arrivée à Arequipa, visite de la ville avec un city tour (vous trouverez de nombreuses agences en proposant vers la « Plaza de Armas » puis repos et promenade dans la ville.

Voyage à Arequipa              Voyage à Arequipa   Place Arequipa

 

– Jour 2: visite de la Laguna salinas (aller retour en 4×4)

Réserve naturelle Salinas

Réserve naturelle Salinas

Voyage à Arequipa

Approche de Vicuñas

Vicuñas

 

 

 

– Jour 3 et 4: Trekking de 2 jours et 1 nuit au canyon de Colca (avec une nuit dans un oasis).

Voyage à Arequipa

Vol du Condor

Voyage à Arequipa

Canyon de Colca

Voyage à Arequipa

 

Impressions

Arequipa est une ville plus calme que Lima, l’air est plus sec et un peu plus pur malgré l’activité minière très présente dans les alentours.

On mange bien à Arequipa, je vous suggère en particulier les nombreuses soupes et le Rocoto relleno.

Peu de touristes se rendent à la laguna salinas (je crois que nous étions les seuls de la semaine), l’endroit est difficile d’accès (4×4 quasi obligatoire) et il faut environ 3h pour y aller mais là haut le paysage est exceptionnel. Le lac salé entouré par les volcans, les alpagas au loin et un silence TOTAL… c’est une ambiance étonnante. Apparemment il y a parfois des flamants roses mais nous n’avons pas eu la chance d’en voir. Tout au long de l’ascension en 4×4 le chemin est chaotique mais la vue magnifique avec les volcans, nous avons pu croiser de nombreuses « Vicuñas » que j’ai même pu approcher un peu. Seul bémol c’est un peu cher car c’est avec un chauffeur particulier, comptez environ 240 soles.

Le canyon de Colca est incontournable. Il peut être fait en indépendant mais pour davantage de sécurité nous avons préféré passer par un Tour operator (direction la plaza de armas). Dans mon groupe seulement 2 péruviens, de nombreux Français, Allemands, Danois… Bref une ambiance mochileros plutôt sympa. Le prix est abordable (210 soles je crois, nuitée comprise) mais il faut rajouter 70 soles pour rentrer dans le canyon (ou 20 soles si vous résidez au Pérou).
A noter qu’à proximité vous allez aussi pouvoir observer le vol des condors et autres aigles, vous baigner dans des bains thermaux pour vous relaxer après le trekking… Attention je vous préviens le trekking sur 2 jours est exigeant, il faut un peu de préparation même si vous pouvez louer une mule pour le 2e jour (la remontée depuis l’oasis) pour environ 70 soles.

La nuit à l’oasis est dépaysante: le lieu est bien soigné, il y a une piscine… mais pas d’électricité! et pour les lits je vous conseille fortement le sac de couchage et/ou de dormir en survêtement car je pense que les draps sont changés un fois… par an!. A noter qu’avant votre descente il est utile de prendre de l’eau et quelques provisions (tout coûte plus cher dans le canyon).

A noter que le dernier jour nous sommes montés en bus à 4900m avec vue des plus hauts sommets de la région, avec des alpagas et Lamas à perte de vue, bref une belle expérience ce voyage à Arequipa.

Pour des meilleures images sur la région d’Arequipa je vous conseille de regarder sur Youtube, personnellement j’aime bien cette vidéo:


Saludos!

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

 

Envoyer de l'argent au Pérou

Envoi d’argent au Pérou sans se ruiner

Que vous soyez touriste ou résident, il peut vous arriver d’avoir besoin d’un envoi d’argent au Pérou. Cela vous est d’ailleurs peut être déjà arrivé?Dans ce cas vous le savez se faire envoyer de l’argent à l’étranger est toujours complexe et cher! En effet les entreprises et banques vous annoncent une somme souvent modeste pour le transfert mais cachent la plus grosse partie des frais dans le taux de change.  (un business à plus de 34 MILLIARDS d’euros par an).

Alors comment éviter de se faire plumer en perdant au passage une grosse partie de l’argent transféré dans des frais de transaction?

Comme je l’ai déjà expliqué dans un autre article, l’utilisation d’une carte Française dans une banque partenaire est généralement une bonne option (exemple carte BNP Paribas et retrait avec Scotiabank), mais que faire si vous n’avez pas votre carte française avec vous ou que le montant nécessaire est supérieur à votre plafond?

Si vous voyagez vous avez peut être déjà utilisé les services de Booking.com, LE site de référence pour organiser votre voyage et trouver votre hébergement au meilleur prix. Et bien désormais vous pouvez trouver en un clic la meilleure méthode pour votre envoi d’argent au Pérou grâce au Booking.com de l’envoi d’argent, j’ai nommé Moneytis, une startup Française qui est en train de révolutionner le secteur.

Qu’est ce que Monetys?

Moneytis est un service, qui, comme booking le fait avec les hôtels, compare en temps réel et intègre les solutions de transfert d’argent. Parmi les solutions expertisées, sa spécialité est d’intégrer des solutions utilisant la technologie blockchain.

Comment cela fonctionne?

Les partenaires intégrés à la plateforme Moneytis sont les grands acteurs du marché, les nouveaux acteurs comme Transferwise, qui utilise la technologie P2P et la dernière génération d’acteurs qui utilise la technologie blockchain, son utilisation rend les transferts plus rapides et moins chers.
Pour trouver la solution la moins chère la plateforme utilise des algorithmes et des automatisations. Mais surtout elle crée un programme informatique qui fonctionne en réseau avec les acteurs mondiaux de la technologie blockchain.

Envoi d’argent au Pérou, quels concurrents?

Transferwise, worldremit ou western union sont des partenaires. Les comparateurs en ligne sont des concurrents, mais contrairement aux autres Moneytis compare en temps réel et de manière intégré dans le site internet… avec en plus en exclusivité un réseau blockchain composé de plusieurs partenaires.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à faire votre transfert en utilisant Moneytis 🙂 Pour être 100% transparent avec vous je touche une commission si vous passez par les liens de mon site… et pour vous le coût sera identique. Je vous remercie par avance si vous le faites car comme vous avez pu le constater ce site est sans pub et fonctionne sur mes fonds propres. Votre transfert m’aidera à payer les frais de maintenance du site et à continuer de vous proposer des articles utiles pour vous.

envoi d'argent au Pérou

Hasta pronto!

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

migraciones

Migraciones: des Français pour vous aider!

Venir au Pérou en touriste c’est facile, par contre dès qu’on veut s’y installer c’est une autre histoire. Aussi sachez qu’au Pérou il y a les textes avec la théorie et… la pratique ! et c’est particulièrement vrai avec l’organisme migraciones (qui gère le flux migratoire).

En effet dans certains cas entre la méconnaissance des fonctionnaires, les vides juridiques et lois qui évoluent, venir au Pérou pour y rester peut parfois (souvent!) se transformer en parcours du combattant. Alors pour la théorie c’est ici et pour le terrain on écoute Nathalie et Didier, nos invités du jour 🙂

 

Tout d’abord Pouvez-vous vous présenter: d’où venez-vous et qu’est-ce qui vous a amené au Pérou?

Bonjour Alexis, je m’appelle Didier Weber et voici Nathalie mon épouse. Nous avons respectivement 44 ans. Nous sommes venus avec nos 4 enfants:  Léonie 8 ans, Mélina 9 ans, Justine 16 ans et Flavien 19 ans. Nous venons de la région de Bourgogne, nous vivions à 30 km de Dijon. Nathalie travaillait à la Chambre des Métiers de Bourgogne et moi j’avais ma petite entreprise de services à la personne.
A partir de 2007, il nous trottait dans la tête cette envie de quitter la France pour le Pérou. Destination toute trouvée car Nathalie a des origines péruviennes de par son père. Il n’est plus de ce monde à ce jour, il a vécu plus de 25 ans en France.

L’adaptation a -t-elle été facile?

Oh que non rien n’est facile. Pour cette nouvelle étape de notre vie, on arrive en terre étrangère, sans pratiquer la langue, avec 2 enfants en bas âge, 3 et 4 ans à notre arrivée en juin 2011. Une culture totalement différente, un autre style et rythme de vie. Donc un grand changement pour nous tous.
Les 2 premiers mois nous ont paru comme des vacances, bien sûr, mais après la réalité des choses arrivent très vite, par exemple le chemin des démarches administratives auprès des services de Migraciones pour régulariser notre situation au Pérou. Et surtout quand la grande désillusion nous est tombée sur le coin du nez.

Je t’épargne cette longue histoire, mais le fait est que nous nous sommes retrouvés pratiquement à la rue avec 4 enfants tous en situation irrégulière. Donc on a mangé notre pain noir, sans carnet d’étranger on ne peut absolument rien projeter professionnellement et impossible de travailler officiellement. Heureusement que la solidarité des Français ici au Pérou dont certains sont devenus des amis à part entière, nous a permis de lutter et que l’activité de scrapbooking de Nath (son hobby en France) soit devenue un métier à part entière ici, nous permettant de survivre.J’en profite pour vous informer que la nouvelle boutique de Chacarilla qui s’appelle Printy Store, attend toute personne qui aime le travail manuel pour créer des albums photos originaux et personnalisés. Elle se situe Avenue Caminos Del Inca 257 tienda 142. Nathalie se fera un plaisir de vous faire découvrir son monde de la créativité. Avec ces péripéties nous avons obtenu nos carnets d’étranger au bout de 2 ans pour Nath et 3 ans pour moi.

A quoi vous dédiez vous maintenant?

J’ai un peu anticipé pour Nath sur la question précédente. Donc aujourd’hui Nath est superviseur des 3 boutiques de Printy Store, et aussi Professeur de Scrapbooking.

Me concernant, il a fallu que je travaille informellement à un moment donné, pas trop le choix. J’ai proposé mes services de Chef à domicile et pour de petits événements. Et quelques commandes. Ma spécialité est la cuisine Thaie.

En quoi consiste votre nouvelle activité de conseil?

 

Notre activité conseil consiste simplement à apporter de l’aide, guider nos compatriotes en difficultés dans leurs démarches administratives de l’immigration, proposer nos services pour ceux qui le nécessitent et aussi partir à la pêche aux infos, grâce aux contacts de Nath pour des cas particuliers.

migraciones lima

Nath a pu entrer au cœur même de Migraciones grâce à sa participation courageuse à une opération de police anti-corruption de migraciones. Elle en a été remerciée par le Ministre de L’Intérieur qui lui a fait obtenir son carnet d’immigrant « indefinido », pour service rendu pour l’Etat.

Comment vous est venue l’idée de proposer ce service?

Tout simplement par notre envie d’aider, par rapport à notre vécu et s’être rendu compte que beaucoup de personnes se font embobiner par des avocats véreux.

Comment peut-on vous contacter pour en savoir davantage sur migraciones?

Les personnes peuvent se rendre sur la page Facebook « Francophones et Migraciones » ou par whatsapp

-Nath 947.614.892

-Didier 934.918.922

Merci Didier et Nathalie! vous l’avez compris si vous voulez une information fiable et rapide concernant Migraciones il suffit de les contacter.

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

prestataire comptabilité pérou

Faire tenir sa comptabilité au Pérou

Ma comptabilité au Pérou

Si vous arrivez sur cette page il est fort probable que vous soyez francophone, avec des interrogations sur la comptabilité au Pérou et que vous soyez dans un des cas suivants:

  • Vous êtes déjà au Pérou et envisagez de créer une entreprise
  • Vous envisagez de venir au Pérou pour monter un business
  • Vous avez déjà une entreprise au Pérou mais n’êtes pas satisfait de votre prestataire actuel

comptabilité au pérou

Vous le savez sans doute, au Pérou comme ailleurs la comptabilité c’est du sérieux. Avec la barrière de la langue et le fait que les normes comptables ne sont pas les mêmes qu’en France on peut dire qu’il est difficile de se débrouiller tout seul. On a vite fait de se tromper ou d’oublier une déclaration. Dans ce cas attention car les organismes comme la SUNAT (les impôts) sont intraitables.

N’oubliez pas, ce qui est gratuit ou trop bon marché fini souvent par couter cher. Il est préférable de payer le juste prix et de s’entourer des meilleurs.

Pourquoi sous-traiter votre comptabilité?

Pour votre comptabilité au Pérou je recommande de sous-traiter ce travail. En effet les outils pour la déclaration sont peu fiables et pas intuitifs du tout… il vaut mieux que la responsabilité repose sur un professionel qui sait comment bien faire les choses ici.

Dans ce cas comme souvent au Pérou la clé c’est la confiance. Vous trouverez facilement des personnes ou entreprises pour faire vos déclarations, mais ce qui compte aussi est d’avoir avec vous un professionnel qui saura vous aider dans une situation compliquée ou pour répondre à vos questions.

Je recommande totalement FC Consultores qui est plus de la partie comptable est capable de vous aider dans vos démarches comptables travaille également avec les meilleurs avocats, conseillers financiers et spécialistes en Ressources Humaines. Contactez moi pour en savoir davantage.

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

 

 

 

 

 

Tourisme solidaire Pérou

Le tourisme solidaire au Pérou

Vous hésitez encore à venir découvrir le pays des Incas? pour éliminer les derniers doutes commencez par lire l’article sur les 10 raisons de visiter le Pérou ! Pour les autres embarquement immédiat aux côté de Frédéric Diopoh qui vit au Pérou depuis 11 ans et est responsable de l’agence Solidaire Inca Tour. Son objectif : faire le bonheur des voyageurs (souvent francophones) qui veulent vivre l’expérience du tourisme solidaire au Pérou.

tourisme solidaire au pérou

Tout d’abord Peux tu te présenter: d’où viens-tu et qu’est ce qui t’as amené au Pérou?

Bonjour Alexis.

Et bien je suis parisien, et ce qui m’a amené au Pérou c’est tout bonnement les Mystérieuses Cités d’Or. Cela paraît fou mais c’est ce qui a bercé mon enfance, marqué. J’ai eu l’occasion de faire un stage ici pour valider mon master, et je l’ai prise.

L’adaptation a t’elle été facile?

L’adaptation fût très facile. Tout le monde m’a aidé. Depuis des inconnus à des personnes que l’on m’a présenté. On m’a par exemple proposé de m’héberger, et tout gratuitement. Je suis resté avec cette famille de 2005 à 2010. C’est vraiment ma famille péruvienne.

As-tu d’autres activités en plus de ton agence de voyage?

Oui j’ai d’autres activités.

Comment t’es venue l’idée de lancer cette agence?

En 2005 j’ai pas mal voyagé, et ce qui m’a marqué, c’est que nous étrangers, nous venons pour découvrir le pays, la culture, les sites archéologiques, mais aussi ses habitants. Les natifs plus que tout. Ces derniers ne profitent absolument pas des retombées économiques du tourisme (enfin à l’époque). J’ai donc pris la ferme décision d’ouvrir une agence de tourisme solidaire au Pérou.

Que recherche les touristes qui passent par ton agence pour voyager au Pérou?

Être au plus proche des gens, une expérience authentique.

Ton meilleur conseil pour les voyageurs qui veulent visiter le Pérou?

Préparez vous à l’altitude.

Comment peut on vous contacter pour en savoir davantage?

Par mail, c’est la meilleure solution info@perou-voyage.org

tourisme solidaire au pérou

Frédéric Diopoh

Merci Frédéric pour tes conseils, amis voyageurs si vous voulez ne rien perdre de la beauté du Pérou vous savez ce qui vous reste à faire!

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

candidats élections pérou 2016

Elections au Pérou: qui va gagner? mise à jour PPK président!

Les élections présidentielles ont été incroyablement serrées et Pedro Pablo Kuczynski alias PPK est le nouveau président, il a gagné avec un avantage d’environ 0,1% ! Bonne chance à lui car il y a du travail pour faire avancer le Pérou.

ppk president

ppk president

!!! Flash mise à jour du 11 avril 2016: Avec 80% des bulletins dépouillés on peut désormais en être certain, le deuxième tour des élections présidentielles au Pérou se jouera entre Keiko Fujimori (Fuerza Popular) et Pedro Pablo Kuczynski (Peruanos por el Kambio). Une surprise est-elle possible durant le 2e tour? que pensez vous de ces résultats?

On note que l’invalidation des candidatures d’Acuña et Guzman a modifié la donne, les 2 favoris sont là mais la grosse surprise est le score de Veronika Mendoza avec son « Front de gauche Péruvien ».

 

Résultats premier tour présidentielles Pérou 2016

Résultats 1er tour présidentielles Pérou 2016

10 avril 2016 (et 5 juin en cas de 2e tour): deux dates qui comptent pour les péruviens du monde entiers puisqu’ils sont invités à élire leur futur président de la république. Quel est le contexte actuel, qui sont les candidats pour ces élections au Pérou et sur quoi doivent-ils miser pour l’emporter? c’est l’objet de cet article qui se veut apolitique et synthétique.

Le contexte

Élu président alors en tant que candidat du Parti Nationaliste Péruvien en 2011, Ollanta Humala a gagné les élections précédentes en s’engageant sur un programme de gauche progressiste, prétendant surpasser le néolibéralisme. Force est de constater qu’il a plutôt opter pour une politique néolibérale, dans la continuité de ses prédécesseurs. Si vous souhaitez un avis éclairé et complet sur le bilan d’Ollanta Humala je vous invite à lire cet article du site « Pérou en France ».

Déroulement des élections au Pérou

Les prochaines élections présidentielles au Pérou auront lieu le 10 Avril 2016, pour élire le président, le vice-président, les membres du Congrès de la République et le Parlement andin pour la période 2016-2021.
Si aucun candidat n’obtient plus de 50% des votes valides un second tour aura lieu le 5 Juin ici 2016.

Les candidats principaux

On compte une petite vingtaine de candidats mais seuls 3 ou 4 se détachent comme vous pouvez le voir sur cet sondage du célèbre « El Comercio » datant de la mi-janvier 2016. On note une avance confortable pour Keiko Fujimori, la fille de l’ancien président Alberto Fujimori.

Elections 2016 Pérou

Sondage datant de janvier 2016 dans le journal « El Comercio »

Une telle avance dans les sondages moins de 3 mois avant le premier tour pourrait laisser penser que tout est déjà joué, mais les surprises sont fréquentes au Pérou et les choses pourraient bien changer, en particulier entre les deux tours avec un délai de presque 2 mois de campagne contre seulement 2 semaines en France… autant dire que les vieux dossiers et effets d’annonces auront le temps de se multiplier.

Les priorités vues par le peuple Péruvien

Bien sûr les priorités ne sont pas exactement les mêmes en fonction de la Catégorie Socio Professionnelle des Péruviens, surtout dans un pays qui compte une grande disparité au niveau des richesses et des revenus. Cependant les 3 axes suivants sont généralement considérés comme prioritaires par tous les péruviens:

1/ La sécurité: top priorité pour les Elections présidentielles au Pérou?

Malheureusement ces dernières années on constate une hausse de la délinquance, le Pérou était d’ailleurs en 2014 le pays avec le plus haut taux de délinquance d’Amérique latine. Trouver la meilleure façon d’y faire face sera forcément un sinon LE défi prioritaire pour le prochain président du Pérou.

élections au Pérou

La délinquance au Pérou

2/ L’éducation

Le dernier classement « Pisa » (2013) qui évalue le niveau d’éducation de 66 pays de l’OCDE en mathématiques, sciences et lecture est alarmant et suffisamment clair, le Pérou occupe la dernière place au niveau mondial.
Même si on peut remettre en cause l’objectivité des critères utilisés lors de cette étude c’est un triste constat de voir qu’au Pérou une bonne école privée est quasiment obligatoire pour réussir… et d’observer une telle disparité entre les écoles élitistes et très chères et l’éducation publique. A noter qu’avec sa 25e place la France n’est pas non plus irréprochable au sein de ce classement clairement dominé par les pays asiatiques.

niveau scolaire au Pérou

Niveau de l’école publique au Pérou

 

3/ les infrastructures de transport

Le Pérou a un retard conséquent au niveau de ses infrastructures, l’amélioration des routes pour le transport en Province et la diversification des moyens de transport sur Lima (métro, tramway…) sont obligatoires pour améliorer l’attrait du Pérou pour les investisseurs, les touristes… et pour le confort des péruviens eux mêmes! Heureusement les choses sont en train de changer mais il reste beaucoup à faire.

élections au Pérou

Travaux métro de Lima

ps: on pourrait bien sûr aussi parler de la lutte anti-corruption ou de la croissance économique.

 

Voilà pour cette « photographie à un instant T » des élections au Pérou pour 2016. Et vous quelles sont vos suggestions pour construire le Pérou de demain?

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

Pickpockets Pérou

Top 5 des risques et arnaques au Pérou

Ne commencez pas à vous inquiéter car le Pérou n’est pas un coupe gorge! Il s’agit néanmoins d’être vigilant car nombreux sont les touristes qui se font voler ou arnaquer sur place.
C’est un phénomène qui touche aussi les Péruviens mais en tant que touriste vous êtes une cible de choix pour les pickpockets et autres arnaqueurs. D’ailleurs ça me fait penser à cette phrase de Samy Naceri alias Daniel dans le film Taxi 1 « un touriste qui ne se fait pas arnaquer c’est pas vraiment un touriste ! ».

En me basant sur mon expérience personnelle, celles d’amis et connaissances et des récits d’autres voyageurs j’ai décidé de créer un « Top 5 des arnaques au Pérou » qui vous permettra d’arriver un minimum préparé et je l’espère d’éviter de mauvaises surprises.

Mise en garde ! Avant de commencer ce top 5 je m’adresse aux voyageurs qui n’ont peut être pas l’habitude d’aller dans des pays comme le Pérou… faites preuve de bon sens ! Évitez d’afficher tout signe de richesse (Smartphone, belle montre, appareil photo…) et surveillez toujours vos affaires, déjà avec ce petit conseil vous diminuez fortement les risques. Aussi si vous pouvez apprendre au moins quelques bases en espagnol c’est toujours mieux ! Vous pouvez par exemple regarder http://voyager-vivre-perou.com/vocabulaire-espagnol-basique/

Top 1 : arnaques au Pérou: le taxi à l’aéroport

Je ne sais pas si c’est très fréquent mais c’est mon top 1 car j’y ai eu droit dès mon premier voyage : le taxi péruvien en dollars.

Taxi 1 touristes arnaque Pérou

Taxi 1

Quelle est la monnaie légale au Pérou ? Le nouveau sol normalement… mais pas pour les taxis arnaqueurs qui profitent de votre fatigue et méconnaissance pour faire un joli X3 sur le prix de la course (taux approximatif de change entre 1 dollar et 1 sol).
Alors si vous prenez un taxi depuis l’aéroport privilégiez les taxis des compagnies que vous pouvez réserver à l’intérieur de l’aéroport, un peu plus chères mais plus sûres.
Si vous êtes habitué à voyager et parlez bien espagnol vous pouvez sortir négocier les tarifs mais en cas de premier voyage je vous le déconseille. Le plus simple reste un service type Uber.

Pendant votre séjour il est probable que vous allez payer plus cher que les non touristes vos trajets en taxi car les prix sont négociés avec le chauffeur qui va vous voir venir un grand sourire aux lèvres et vous proposer « un super precio » (qui restera 2 fois plus cher que le tarif habituel).
Si vous êtes ok pour payer un peu plus cher vous pouvez utiliser des services style Easy Taxi, sinon vous pouvez essayer de négocier et fixant vous-même un prix et en demander au chauffeur s’il accepte de vous transporter à ce prix (vous pouvez éventuellement demander dans une boutique ou à un policier quel serait le juste prix « Por favor cual seria el precio justo para ir en taxi hacia « telle adresse »).

Top 2 : vols des bagages dans les transports

Presque à chaque fois que je suis allé à l’ambassade pour des démarches j’ai croisé dans la salle d’attente au moins un touriste victime de vol que ce soit dans les transports ou à l’arrachée (voir top 3). Pas besoin d’en dire beaucoup plus : gardez autant que possible vos bagages avec vous, et tous vos objets de valeurs sur vous ! Pour les documents importants (passeport, carte de crédit) en particulier rien n’est mieux qu’une pochette intérieure autour du cou et avec fermeture éclair.

Top 3 : Pickpockets et vol à l’arrachée

Assez courant aussi, souvent le vol est préparé en équipe de 2 ou 3. Si un enfant ou une personne âgée commence à vous parler redoublez de vigilance et ne stoppez pas votre chemin, il est possible que ce soit une distraction pour qu’une autre personne en profite pour vous voler votre portefeuille dans la poche arrière (mauvaise idée) ou un bagage si vous le posez (autre mauvaise idée). De même si vous prenez un transport en commun type Metropolitano à Lima aux heures de pointes attention à vos poches.

 

arnaques au Pérou

Pickpocket dans Tintin

Le « vrai » vol à l’arrachée est de plus en plus rare car les quartiers touristiques sont très surveillés pas les « Serenazgos », sorte de police de proximité locale dont l’uniforme varie pour chaque quartier. Néanmoins si cela arrive ne résistez pas, mieux vaut perdre quelques objets que vous retrouver à l’hôpital et de toutes façons si vous avez suivi mes conseils vous n’avez pas d’objets de valeurs sur vous.

Idéalement en mode « parano » je dirai qu’il est utile d’avoir un second portefeuille avec par exemple 10 ou 20 soles à donner en cas d’attaque… car si vous n’avez rien le voleur risque de pensez que vous vous moquez de lui et s’énerver.

Top 4 : les faux billets

Pas mal de faux billets circulent au Pérou (soles et dollars)

Règle de base : refusez systématiquement d’échanger votre argent pour « dépanner quelqu’un ». Voici 2 cas vécus par des connaissances :

  • Vous êtes dans la rue et une personne vous demande par exemple 2 billets de 50 contre un de 100 soles
  • Vous sortez en boite, faites connaissance avec un péruvien ou une péruvienne sympa, au bas de quelques heures (et quelques pisco ou cervezas) il ou elle vous demande de la dépanner en échangeant par exemple vos dollars contre ses soles ou le contraire.

Dans les 2 cas à Faute grave, carton rouge direct !

arnaques au Pérou

carton rouge pour avoir fait confiance!

 

Top 5 : l’arnaque à la photo

Certains touristes se font aborder par des péruviens, souvent en habits traditionnels qui vous proposent de prendre une photo. S’il n’est pas interdit de donner un petit quelque chose genre 2 soles, des touristes ont rapportés que certains locaux commencent ensuite à crier et dire que vous ne payez pas ce qui était prévu, entrainant une situation gênante… le mieux si on vous aborde est de demander si c’est gratuite et / ou le prix AVANT, en espagnol « cuanto quieres por la foto ? »

Top bonus : pour les fêtards

Je me rends compte que j’ai oublié une mise en garde importante donc le top 5 se transforme un peu en top 6… Attention lors de vos sorties nocturnes, en particulier pour vous mesdemoiselles / mesdames.

Attention à la drogue en boite de nuit

Attention à la drogue en boite de nuit

Il arrive malheureusement à certains touristes, souvent des jeunes filles, de se faire mettre de la drogue dans leurs verres en discothèque, des drogues qui vont vous rendre totalement incapables de réagir et de vous souvenir de ce qu’il s’est passé, cela peut entrainer des vols mais aussi des viols ou enlèvements.

Il est très important de toujours garder un œil sur votre verre ou encore mieux de consommer des bouteilles individuelles ouvertes devants vous par le serveur.

 

Voilà pour cet article qui j’espère vous aura été utile, je précise que le but n’est pas du tout de vous dégouter ou de vous faire devenir parano. La grande majorité des touristes qui voyagent au Pérou ne rencontrent aucun problème sur place et les situations ci-dessus peuvent arriver dans presque tous les pays du monde. Alors c’est parti commencez dés maintenant à chercher le meilleur billet pour le Pérou!

Hasta pronto!

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

 

immobilier Pérou appartement

Immobilier au Pérou: comment acheter?

Après les années de croissance à plus de 6% le Pérou se calme depuis 2016 avec une prévision de croissance de l’ordre de 3,3%… ce qui reste tout de même (très) correct vu le contexte mondial. Effectuer un investissement immobilier au Pérou peut être rentable car les infrastructures se développent, en particulier sur Lima, dynamisant de nouvelles zones… à condition bien sûr de disposer de la bonne information, des bons contacts et de savoir choisir les bonnes opportunités.

Néanmoins la première étape pour tout investisseur qui souhaite acheter un bien immobilier au Pérou est de maîtriser l’aspect légal de l’immobilier au Pérou, et c’est justement le but de cet article. Si par contre vous recherchez plutôt une assistance pour trouver le bien de vos rêves (investissement immobilier et/ou bien pour votre usage) contactez moi directement à alexis.bonnefond@gmail.com

Immobilier au pérou

Vue du quartier de San Isidro, cœur économique

Partie 1: identifier le type de bien immobilier au Pérou

On distingue deux types de biens immobiliers au Pérou: les biens immobiliers ruraux et urbains.
L’immobilier en zone rurale est dédié à l’agriculture et l’élevage alors que l’immobilier urbain est situé dans des zones peuplées et à pour finalité l’habitat.

Mon futur bien immobilier est-il hypothéqué?

Pour savoir si un bien immobilier n’est pas hypothéqué ou grevé de tout autre droit d’un tiers vous pouvez solliciter auprès de la SUNARP (Superintendance Nationale des Impôts et des Douanes du Pérou) un document appelé CRI (Certificat de Registre Immobilier). Ce document certifie:
– La description de l’immeuble
– Le titre de propriété inscrit au Registre
– Les droits et charges inscrits

Comment connaître les données techniques?

Vous pouvez si vous le souhaitez demander au vendeur un Certificat de paramètres urbanistiques et de constructions. On y retrouve par exemple le zonage du bien immobilier, l’utilisation du sol autorisée et compatible, les coefficients de construction, la hauteur maximum et minimum de la construction… Ce certificat permet de connaître le type d’immeuble (commercial, bureaux, résidentiel) et le nombre d’étage à construire.

Le règlement de copropriété

Comme dans les autres pays il définit les biens communs, leur usage en entretien et établit les règles de fonctionnement et d’organisation de la copropriété.

Partie 2: Le vendeur : précautions à prendre

Il me semble utile ici de préciser que s’il ne faut pas généraliser, les arnaques sont assez fréquentes au Pérou et un « Gringo » est une cible de choix, alors avant de sauter les yeux fermés sur la superbe opportunité qu’on vous propose prenez les précautions suivantes:

– Le vendeur est une personne physique

Dans ce cas il est conseillé de vérifier son état civil. Si cette personne est mariée sous le régime de la communauté des biens, les deux conjoints doivent intervenir dans l’acte de vente, ce qui n’est pas le cas dans le cas de personnes mariées sous le régime de la séparation des biens.
Si vous êtes étranger non domicilié il vous faudra un permis spécial pour signer des contrats. Ce permis est octroyé par Migraciones pour 30 jours

– Le vendeur est une personne morale

L’entreprise doit être en activité et son représentant doit bien sûr avoir les pouvoirs suffisants et en vigueur pour conclure l’acte de vente. Pour le vérifier vous pouvez demander à la SUNARP un certificat attestant de l’existence et du contenu des pouvoirs du représentant, ce document s’appelle « Vigencia de poder »

Les impôts

Lors de l’achat/vente d’un bien immeuble voici les impôts susceptibles de s’appliquer

Impôt sur le revenu dit de « Deuxième catégorie » : il touche les revenus liés à la vente d’un bien immobilier. Le vendeur doit payer 5% en cas de plus-value immobilière lorsqu’il est domicilié fiscalement au Pérou.
Si le vendeur n’est pas domicilié fiscalement au Pérou le vendeur est taxé à 30% sur le prix de vente, à moins d’avoir obtenu avant la réception du prix un certificat émis par SUNAT dit Certificat pour la Récupération du Capital Investi (Certificacion para Efectos de la Recuperacion del Capital Invertido). Dans ce cas la SUNAT permettra au vendeur non domicilié de déduire le prix d’achat du bien pour déterminer la plus-value immobilière.
Par ailleurs certains biens immobiliers ne se trouvent pas assujettis au paiement de l’impôt sur le revenu:
– Les biens immobiliers acquis avant le 1er janvier 2004
– Les biens immobiliers considérés comme « maison habitation » qui ne sont pas destinés exclusivement au commerce et dont le contribuable est propriétaire depuis plus de 2 ans

Comment formaliser la vente?

Avant la vente définitive, les parties pourront conclure des promesses d’achat et de vente. En cas d’avant contrat d’arrhes, les parties conviendront d’une somme pour garantir la vente. Si le futur vendeur ne vend pas in fine, il sera obligé de payer 2 fois le montant des arrhes. Dans le cas où le futur acheteur se désiste il perdra le montant des arrhes données au vendeur.

Une fois la documentation complétée, il conviendra de signer l’acte de vente sous seing privé, qui doit revêtir la signature d’un avocat inscrit au barreau péruvien. Un notaire doit authentifier cet acte sous seing privé pour ensuite demander l’inscription de la vente au registre immobilier de SUNARP, ce qui permettra de rendre publique l’identité du nouveau propriétaire.

Certificat pour récupération du capital investi par un non domicilié

Voici le étapes pour obtenir ce certificat:

– Présenter une requête signée par le contribuable ou son représentant légal
– Présenter la documentation qui permet d’identifier et d’établir la valeur du bien et des droits cédés

La procédure est gratuite et le délai pour obtenir le certificat est de 30 jours ouvrables. Le Certificat a une validité de 45 jours calendaires non-prorogables. L’émission d’un nouveau certificat peut être demandée.

Voilà pour ces informations légales utiles si vous souhaitez acheter un bien immobilier au Pérou. Maintenant gardez à l’esprit que ces informations sont données à titre indicatif à un instant T et que rien ne vaut les conseils d’un (bon) avocat! Pour la partie recherche n’hésitez pas à me contacter à alexis.bonnefond@gmail.com

Article lié: Croissance au Pérou

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

 

parque de l'amour Miraflores à Lima

Miraflores Lima : LE quartier touristique

Vous êtes à Lima pour quelques jours? avant de partir à la découverte du Pérou traditionnel et authentique qui vous a probablement attiré ici, pourquoi ne pas en profiter pour visiter le joli district de Miraflores Lima?

Miraflores est sans nul doute le quartier le plus touristique et le plus proche du mode de vie urbain occidental. En vous rendant dans ce quartier vous aurez sur place accès à de nombreuses activités: promenade en bord d’océan, parapente face à la mer, restaurants gastronomiques, hôtels de luxe, casinos, discothèques, shopping… bref le paradis pour les touristes qui recherchent des prestations de qualité… à des prix qui restent plutôt raisonnables en comparaison avec les tarifs européens. (on peut juste regretter la baisse de l’euro qui alourdit la note!).

5 Lieux incontournables du quartier de Miraflores Lima

1. Parc central de Miraflores

Il est composé de deux parcs : le parc 7 de junio et le parc Kennedy. Il s’agit d’un lieu fréquenté mais vraiment agréable, fleuri, avec de nombreux artistes (sculpteurs, peintres, musiciens)… et ses célèbres chats. Le parc compte en effet plus d’une centaine de chats qui font la joie des touristes.

Chats du parc Kennedy, quartier Miraflores lima

Chats du parc Kennedy, quartier Miraflores lima

Le parc central de Miraflores est un poumon vert de 22000 mètres carrés  écologique, culturel et touristique, aux abords duquel vous pourrez admirer la superbe église de la Virgen Milagrosa, construite en 1939.

parc Kennedy eglise miraflores Lima

Eglise Virgen Milagrosa – Miraflores Lima

2. Parc de l’amour (parque del amor)

Encore un parc? oui mais comment ne pas parler du « Parque del amor! » il faut savoir que Lima a toujours été connu pour ses parcs.  C’est encore plus vrai pour le quartier de Miraflores qui compte de nombreux parcs dont certains sont situés sur son fameux « Malecón » (jetée en bord d’océan): plusieurs kilomètres de calme très appréciés des amateurs de promenades en vélo et de jogging. Les plus motivés pourront s’entrainer à monter en courant les escaliers qui débutent au niveau de l’océan.

promenade velo malecon de Miraflores Lima

Malecon de Miraflores Lima

Pour en revenir au Parc de l’amour il est connu pour sa sculpture « el beso » qui représente deux jeunes en train de s’embrasser tendrement… un lieu magnifique pour admirer un coucher de soleil en amoureux ou pour faire des photos de mariage.

parque de l'amour Miraflores Lima

Parc de l’amour Miraflores Lima

3. Centre commercial Larcomar

Le paradis des amateurs de shopping! imaginez faire vos emplettes dans un central commercial moderne, face à l’océan pacifique, avec un grand choix de boutique aussi bien locales que les incontournables boutiques internationales! entre deux achats je vous conseille de déguster un café Juan Valdez au niveau -1, il s’agit d’un bon café Colombien assez différent du classique Starbucks.

centre commercial Larcomar Lima Miraflores

centre commercial Larcomar Miraflores

4. Restaurant La Rosa Nautica

Restaurant d’un bon niveau, peut être pas le meilleur de Lima au niveau culinaire mais avec une situation géographique vraiment privilégiée « sur l’océan ». Un endroit très romantique où vous pouvez tout à fait simplement aller prendre un thé avec un dessert ou des « piqueos » accompagnés d’un « trago » (apéritif).

Restaurant La Rosa Nautica Miraflores Lima

Restaurant La Rosa Nautica Miraflores Lima

5. Dans les airs au dessus de l’océan!

Une expérience que je n’oublierai pas est d’avoir pu faire du parapente à Lima. Imaginez vous en train de voler au dessus du pacifique avant de zigzaguer entre les grattes ciel des hôtels de luxe! Une expérience vraiment fantastique que vous devez faire avant de quitter Lima.

Parapente au dessus de Miraflores Lima

Parapente au dessus de Miraflores Lima

Bien sûr Miraflores ne se limite pas à cela mais voici mes endroits de références. Si d’aventure vous avez un coup de foudre pour Miraflores et souhaitez y acheter un bien immobilier je vois conseille fortement de notre dossier achat immobilier.

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

 

 

rendez-vous-en-terre-inconnue

Terre inconnue Pérou : Arthur VS Quechuas!

Terre inconnue Pérou

Dans le cadre de l’émission Terre inconnue Pérou, Frédéric Lopez a décidé d’emmener l’animateur / producteur Arthur découvrir un peuple d’Amérique du Sud à Cusco dans le sud du Pérou: les Quechuas

terre inconnue pérou

logo rendez-vous-en-terre-inconnue

 

Arthur dans les Andes: choc culturel !

terre inconnue pérou

L’animateur et producteur Arthur

L’émission montre qui se cache derrière l’animateur à succès (Vendredi tout est permis, Les enfants de la télé…) et producteur à l’international. En effet, récemment Arthur a lancé la version américaine de son célèbre divertissement « Vendredi tout est permis » aux Etats-Unis sous le nom de Riot. Face a un peuple d’Amérique du Sud qui ne vit pas avec les nombreuses nouvelles technologies, comment va réagir l’animateur surbooké ?

Une bonne publicité pour le tourisme du Pérou

Qu’on aime ou pas l’animateur Arthur ou le concept de l’émission « En terre inconnue », il est à mon avis bénéfique pour le développement touristique du Pérou d’avoir comme vitrine un programme « grand public ». En effet pendant longtemps le Pérou n’était présent que dans des documentaires orientés nature sur des chaînes comme France 5 ou Ushuaia TV, mais ces dernières années années le Pérou a été un peu plus mis en avant sur d’autres chaînes comme M6 avec Pékin Express ou France 2 et France 3 avec Voyage au bout du monde et le Dakar.

Le Pérou (encore) associé à Cusco et aux Andes

Même s’il est évident que le Machu Picchu et la zone autour de Cusco est magnifique et constitue une destination incontournable pour tout voyageur se rendant au Pérou, on peut regretter un peu le manque de mise en avant d’autres régions comme l’Amazonie Péruvienne ou encore la côté pacifique.  Cependant dans le cadre de cette émission on comprend bien que l’idée est de rencontrer un peuple en particulier, et le moins qu’on puisse dire c’est que comme souvent dans cette émission les masques et filtres sociaux finissent par tomber pour révéler la vraie personnalité des invités.

 

Rendez vous en terre inconnue au Pérou: une émission à voir

Si vous ne l’avez pas encore vue je vous conseille cette émission car le choc culturel est une fois de plus au rendez vous.  Vous vous demandez si Arthur va ramasser des feuilles de coca, manger du cochon d’Inde, piquer une tête dans le lac Titicaca ou rencontrer un Shaman qui va lui faire découvrir l’Ayahuasca?pour le découvrir il vous suffit de suivre le lien ci-dessous:

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

ayahuasca ceremonie

Ayahuasca: un breuvage ancestral

Ayahuasca et Amazonie

Si vous avez l’intention de voyager au Pérou et plus particulièrement du côté de la forêt amazonienne vous avez peut être entendu parler de l’Ayahuasca,  un breuvage à base de lianes consommé traditionnellement par les chamanes des tribus indiennes d’Amazonie, utilisé pour sa capacité curative associée aux croyances et pratiques locales.

Drogue dangereuse pour les uns, breuvage thérapeutique pour les autres, que peut on vraiment dire de cette boisson « liane des esprits » qui attire de plus en plus de touristes en Amazonie?

Préparation Ayahuasca

Préparation du breuvage de l’Ayahuasca

L’ayahuasca: une boisson sacrée consommée depuis des millénaires…

Dans diverses communautés indigènes amazoniennes, l’ayahuasca est traditionnellement utilisé pour entrer en transe dans un but divinatoire ou comme outil thérapeutique et comme puissant outil de purification lors de rituels de guérison sacrés. Cette boisson semble y être consommée depuis 4 000 à 5 000 ans.

L’ayahuasca est un hallucinogène puissant qui sert à la fois à la divination, à la sorcellerie et à la thérapeutique est si profondément enraciné dans la mythologie et la philosophie indigènes que l’on ne peut douter de son antiquité.

… désormais convoitée par les touristes du monde entier

Depuis quelques décennies, l’Amazonie péruvienne voit en effet affluer un nombre croissant de touristes venus du monde entier à la recherche de cette substance qui, absorbée sous le contrôle de chamans, est censée provoquer des visions et guérir diverses maladies. Le tourisme chamanique est devenu une industrie, un phénomène de mode qui a largement investi l’espace public et les médias des pays occidentaux. On ne compte plus les témoignages sur les aventures psychédéliques de ceux qui, pour des raisons mystiques ou médicales, se rendent au Pérou afin d’y consommer cette « potion magique ».

Combien de touristes viennent consommer l’ayahuasca?

Difficile de savoir combien ils sont car comme vous pouvez l’imaginez la zone est immense et les touristes qui sont souvent américains, européens ou chiliens viennent seuls ou par petits groupes, on peut estimer ce chiffre entre plusieurs centaines, voir quelques milliers.
La nouveauté ces dernières années est qu’on trouve désormais des agences spécialisées et qu’en vous rendant à Iquitos on vous proposera une cérémonie à tous les coins de rue. On peut faire le parallèle avec le business du spirituel en Inde.

ayahuasca vision

Ayahuasca exemple d’une vision

Souvent dans les zones les plus touristiques comme Iquitos l’Ayahuasca est proposée en version allégée et rarement par un chaman « authentique », mais au moins vous aurez probablement quelques visions sans risquer de sensations très (trop?) fortes. En revanche si vous voulez le faire avec un vrai chaman, plusieurs cérémonies et des doses classiques il faut suivre tout un processus de préparation, en particulier au niveau de votre alimentation avant la cérémonie. Pour en savoir plus regarder la vidéo du reportage ci -dessous.

L’Ayahuasca est-il dangereux?

Question essentielle n’est ce pas? entre les témoignages de voyageurs qui vivent cette expérience comme une vraie renaissance, ceux qui restent « perchés » et les autorités françaises qui mettent en garde les touristes il est difficile de s’y retrouver.

Ce qu’on peut dire sur l’Ayahuasca avec certitude c’est que l’ingestion d’ayahuasca entraîne une sorte d’ébriété (mareacion), avec souvent des nausées et vomissements. En raison de son amertume, l’écorce fraîche est parfois chiquée ou réduite en poudre. La prise de la plante se fait dans un cadre rituel, de préférence dirigé et contrôlé par un chaman. Lorsque l’ayahuasca est consommé en groupe dans un rituel, les vomissements sont considérés comme faisant partie de l’expérience.

L’ayahuaca attire surtout deux types de curieux: ceux qui veulent se « défoncer » en le consommant comme n’importe quelle drogue et ceux qui veulent faire un voyage intérieur pour répondre à la question « qui suis-je? » et rentrer en contact avec la terre mère.

Les effets apparaissent rapidement après ingestion (à partir de 30 minutes) et se poursuivent pendant plusieurs heures. Je ne vais pas vous faire la liste complète des effets mais plutôt vous montrer deux vidéos, la première extraite du film « Renegade » avec Vincent Cassel qui montre une expérience plutôt « Bad trip » suite à la prise d’Ayahuasca, et la 2e un reportage très intéressant sur ce breuvage pour ceux qui veulent en savoir davantage.

Bon visionnage!

 

Un peu effrayant quand même non? personnellement je préfère encore manger un bon ceviche!

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

rafting Lunahuana

Lunahuana: soleil, aventure et détente!

Lunahuana pour s’évader un weekend

La découverte le week end dernier d’un lieu sympa et méconnu de la quasi totalité des touristes étrangers m’a donné envie de rédiger un article pour vous inviter à le découvrir.
Parlons donc de la petite ville de Lunahuana qui offre toute l’année soleil, détente et sensations fortes! Un article écrit en particulier pour les français qui habitent à Lima mais aussi pour tous les voyageurs curieux qui veulent découvrir au Pérou et aux portes de Lima une destination qui vaut le détour.

Vue d'un hôtel de Lunahuana

Vue d’un hôtel de Lunahuana

Pourquoi s’échapper un moment de Lima entre juin et septembre?

A Lima les saisons sont inversées avec la France: il fait beau et chaud de novembre/décembre à mars/avril, le reste du temps  la température est modérée mais avec un climat humide, surtout en juillet/août et en particulier dans les arrondissements (distritos) qui sont proches de l’océan comme Callao ou Miraflores.

Si comme moi vous habitez à Lima vous allez vite faire un constat: l’hiver la capitale péruvienne n’est pas une ville vraiment agréable, on l’appelle d’ailleurs « Lima la grise ». Ici ce n’est pas le froid mais l’humidité qui est difficile à supporter, surtout pour les nouveaux arrivants. Résultat même avec 16° on a froid, on prend facilement des rhumes, la grippe… car nos défenses imunitaires ne sont pas habituées à ce climat.
Sincèrement dans ces moments là on a parfois envie de changer d’environnement et ce qui a de pratique au Pérou c’est qu’à 100-200 kms de Lima le climat peut être très différent! l’exemple de Lunahuana en est la preuve.

Où se situe Lunahuana et comment s’y rendre?

Dans la province de Cañete, à  environ 187 km (depuis le centre) au sud de Lima dans la vallée de Lunahuana. Une distance assez courte mais il faut compter environ 3h30 pour s’y rendre (oubliez les 2h22 de mappy!) En effet  si la partie du voyage sur la panaméricaine est rapide il n’en est pas de même pour la suite du voyage à cause des gros travaux en cours entre Cañete et Lunahuana (fin prévue fin 2015 je crois).

Lors de votre trajet vous allez pouvoir admirer l’océan et passer à côté de nombreuses plages  mais qui ne bénéficient pas du climat ensoleillé tout l’année (San Bartolo, Asia, Cerro Azul…), donc inutile de vous y rendre en dehors de novembre-avril.
Si vous conduisez au Pérou soyez très prudent, même sur la panaméricaine. Si vous débarquez d’Europe et ne connaissez pas les piétons qui traversent la voie express, les dépassements par la droite et autres bus lancés à 130 kms/h il va falloir vous habituer… ou au moins vous adapter!

maps Lima Lunahuana

trajet Lima Lunahuana

 Et en bus?

Si vous voulez y aller en bus et vous éviter le stress de la conduite, Il faut dans un premier temps se rendre à Cañete, vous n’avez que l’embarras du choix pour les compagnies: Perubus, Soyuz… comptez environ 15 soles pour le voyage, le double si c’est férié. Une fois à Cañete demandez à un taxi ou un combi (petit bus qu’on trouve partout) qui indique Lunahuana de vous y amener, il y en a beaucoup.

 

Se loger?

Il y a plusieurs hotels à Lunahuana un peu en dehors de la ville, j’ai eu l’occasion de tester « Embassy » qui est agréable: 2 piscines, 2 grands parcs parfaits pour les enfants, cuisine de l’hôtel plutôt bonne…
La chambre matrimoniale (un grand lit) sur jardin (plutôt petite) est à 130 soles (35€) mais si vous voulez vous faire plaisir pour à peu près le double vous pouvez avoir une grande chambre avec 2 lits et une terasse qui donne sur le fleuve. Attention cependant pour les week ends prolongés les tarifs explosent et ce quelque soit l’hôtel.
Sinon vous avez  par exemple La Confianza à quelques minutes de la plaza de armas de Lunahuana et qui proposent de jolis bungalow. Pour trouver d’autres logements rendez vous par exemple ici.

Tourisme de sensations fortes

La principale activité de Lunahuana est le « Canotaje »c’est à dire le rafting. Je vous conseille d’aller négocier directement au centre-ville car si vous passez par l’hôtel vous allez payer plus cher. Un prix entre 25 et 30 soles (moins de 10€) par personne est normal et vous aller pouvoir profiter d’une descente d’environ 50 minutes.
Les autres activités populaires sont l’escalade, le vtt, la pêche ou encore le quad.

rafting Lunahuana

rafting à Lunahuana

 

Le centre ville / plaza de armas

Il est intéressant d’aller y faire un tour, la place d’armes est jolie avec sa fontaine et son église classée monument historique (construite par les Franciscains en 1690). A Lunahuana de nombreux évènements sont organisés toute l’année: concerts, festivals…
Le centre est un endroit animé et agréable pour se promener et goûter (avec modération!) les différents vins et pisco produits dans la région. Bon ne vous attendez pas à des miracles et ne cherchez pas à comparer avec nos grands vins de France. Par contre en revanche niveau cuisine vous allez vous régaler, comme souvent au Pérou d’ailleurs!

Eglise de Lunahuana

Eglise de Lunahuana

 

Voilà, j’espère que cet article vous a donné envie de vous rendre à Lunahuana, et sur le chemin du route vers Lima n’hésitez pas à vous arrêter au niveau de Cañete pour déguster un chancho al palo (porc)! Vous aurez bien le temps de repasser au Ceviche en rentrant à Lima 🙂

chancho al palo

chancho al palo

 

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

Dimension culturelle Pérou France

Hofstede Pérou: étude du facteur culturel

Hofstede Pérou: analyse

France et Pérou : proximité culturelle ?

HtBien que le Pérou et la France soient 2 pays latins, nous n’avons pas forcément la même approche et la même vision des choses. Evidemment tous les français ne sont pas identiques et il en est de même pour les péruviens.  Néanmoins si on veut analyser le facteur culturel d’un pays afin de le comparer avec un autre on peut se baser sur des études d’analyses des dimensions culturelles, et dans ce domaine la plus intéressante me semble être celle du psychologue néerlandais Geert Hofstede.

Dimension culturelle Pérou France selon Hofstede

Dimension culturelle Pérou France selon Hofstede

Comparaison culturelle France/Pérou selon Hofstede

Selon Hofstede qui a réalisé cette étude auprès des employés d’IBM dans 70 pays, on peut identifier 5 grands facteurs de différenciation culturelle:

La distance hiérarchique (power distance) 


Le degré d’acceptation culturelle des inégalités de statuts et de pouvoir entre les individus. Cette dimension révèle le degré de respect dont font preuve les gens vis-à-vis de leur hiérarchie et de l’autorité.
Selon cette étude on voit que la notion de hiérarchie est assez forte dans les 2 pays.  Ce facteur hiérarchique est souvent important dans les pays latins alors qu’il est mineur dans les pays de l’Europe du Nord (ex Danemark avec un score de 18). L’initiative n’est donc pas particulièrement encouragée pour les subalternes qui doivent se contenter de suivre les ordres de leurs N+1.

L’individualisme et le collectivisme

Exprime le degré de liberté d’un individu par rapport à un groupe. Autrement, exprime le degré d’autonomie par rapport au groupe et aux normes sociales, la plus ou moins grande solidarité du groupe et le degré d’attachement aux valeurs communautaires comme l’amitié ou la famille.
Il s’agit du principal point de différence culturelle qui risque de vous surprendre en tant que voyageur ou nouvel expatrié au Pérou : la France est un pays individualiste et le Pérou un pays collectiviste. L’écart est énorme (16 contre 71) et il est vrai que les péruviens ont un sens de la famille beaucoup plus prononcé. Généralement les grands parents restent avec leurs enfants au domicile de ces derniers et l’entraide familiale est la norme. Je pense qu’on peut en partie imputer (mais pas seulement) ceci au fait qu’au Pérou il n’existe en gros aucun système d’aide sociale, ce qui rend ce type d’entraide obligatoire.

La dimension masculine/féminine 

Il s’agit de savoir si une société est, d’une part, plutôt plus sensible à des facteurs émotionnels (féminin) ou factuels (masculin) et, d’autre part, organisée avec une séparation marquée ou non des rôles des deux sexes dans les tâches de la vie quotidienne.
Au niveau du score pour la dimension masculine/féminine je suis assez surpris du score de 42 du Pérou car la société me semble encore assez orienté vers le schéma traditionnel «femme au foyer et mari qui travaille », mais ce critère prend aussi en compte le facteur émotionnel et à ce niveau il est vrai qu’au Pérou on communique beaucoup avec les gestes et les émotions, aussi bien dans la sphère privée que profesionnelle.

Le contrôle de l’incertitude (uncertainty avoidance)

Désigne le degré de tolérance qu’une culture peut accepter face à l’inquiétude provoquée par les événements futurs. La relation à l’incertitude est différente selon les sociétés. Certaines utilisent des prévisions et des dispositifs pour gérer les événements (comme Vigipirate ou le principe de précaution en France). D’autres sociétés se font moins de soucis face à l’incertitude.
Au Pérou comme en France le score est très élevé (87 et 86). Dans les deux pays et encore une fois comme souvent dans les pays latins les gens souhaitent prévoir et se sécuriser (maison, argent, retraite, sécurité…). Je dirai néanmoins qu’au Pérou la notion de sécurité est plus sensible qu’en France, en grande partie car la dernière période vraiment difficile remonte à moins longtemps. Si vous ne le saviez pas le Pérou a en effet été frappé par une vague de terrorisme à cause du sentier lumineux dans les années 80-90. Je pense que dans l’inconscient des péruviens qui ont vécus cette époque cela a laissé des traces et explique en partie cette obsession pour la sécurité que vous ne manquerez pas de remarquer si vous allez à Lima.

Pragmatisme

ici pas vraiment besoin de définition, comme vous le savez le pragmatisme est basé sur le concret, le calcul rationnel…
Voici une autre grande différence, au Pérou la logique rationnelle est loin d’être la norme ! Il est donc parfois difficile pour nous français de comprendre pourquoi les procédures administratives sont si compliquées ou de nombreuses choses mal organisées (entreprises, transports…). Les péruviens sont plus sensibles aux émotions qu’au pragmatisme et cela doit être pris en compte si vous souhaitez par exemple vendre vos produits sur le marché péruvien.

Et vous, avez-vous déjà senti ces différences culturelles ? Les notes données par Hofstede pour le Pérou vous semblent-elles objectives ?

ps: pour avoir la source de ce résultat concernant Hofstede Pérou, merci de visiter http://geert-hofstede.com/

Nous vous proposons de poursuivre votre visite avec notre dossier élections 2016 au Pérou.

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

musee de l'or lima perou

5 musées à Lima à ne pas manquer !

Quels sont les meilleurs musées à Lima?

Le Pérou dans son ensemble offre une grande richesse culturelle, mais en terme de musées la capitale Lima est bien sûr la référence. Vous y retrouverez les diverses cultures de l’ancien Pérou, la vice-royauté ou encore la période républicaine.
On compte une bonne soixante de musées à Lima, pas facile de s’y retrouver! Je vous propose une sélection de 5 musées Lima incontournables.

1/ Musée de la nation

Le museo de la nacion propose une exposition permanente appelée « Unidad en la diversidad » (unité dans la diversité) rassemblant des objets de toutes les civilisations pré-hispaniques du Pérou. Les expositions temporaires sont aussi très intéressantes et abordent des thèmes comme la paléontologie au Pérou, l’études des chemins incas ou encore les zones archéologiques comme Puruchuco.

Adresse: Javier Prado Este 2465, San Borja, Lima
Heures d’ouverture: du mardi au dimanche de 9h à 17h
Entrée:  gratuite !

musee de la nation Lima Pérou

musée de la nation à Lima

 

2/ Musée national d’arquéologie, d’anthropologie et d’histoire du Pérou

Le museo Nacional de Arqueología, Antropología e Historia del Perú est le plus ancien du pays, il comprend la fameuse maison des « Libertadores » dans laquelle vécurent Simón Bolívar et José de San Martín. On y retrouve une extraordinaire collection de figurines, du textile d’époque et des articles en métal datant de la période pré-hispanique, ainsi que des œuvres d’art de l’école de Cusco et des objets des périodes coloniales et républicaines. Un des trésors le plus précieux est la fameuse « Estela de Raimondi », une sculpture sur pierre de grande taille qui représentant un être mythique et qu’on retrouve sur les pièces de 1 nuevo sol.

Adresse:  Plaza Bolívar s/n, Pueblo Libre, Lima
Heures d’ouverture:  du mardi au samedi de 9h à 17h30. Les jours fériés et dimanche de 9h à 16h30.
Entrée: général 10 soles, tarif réduit de 5 soles sous conditions et 1 sol pour les enfants.

musée national d'archéologie, d'anthropologie et d'Histoire du Pérou

musée national d’archéologie, d’anthropologie et d’Histoire du Pérou

 

3/ Musée de l’or

Le museo de Oro du Pérou dispose d’une grande collection d’objets en or datant des civilisations pré-incas. Dan ce musée vous pourrez apprécier l’expertise et la compétence des anciens habitants du Pérou à travailler l’or pour réaliser de magnifiques boucles d’oreilles, des bracelets, ou encore des anneaux  pour le nez et la poitrine. Il y a aussi des figurines, des textiles et des céramiques, et le musée de l’or dispose également d’une collection complète des armes du monde au travers des époques.

Adresse: Alonso de Molina 1100, Monterrico – Surco
Heures d’ouverture: du lundi au dimanche  de 10h30 à 18 h
Entrée : adultes S/.33, enfants de moins de 11 ans S/.16

Musées à Lima

musée de l’or à Lima au Pérou

 

4/ Musée d’Art de Lima (MALI)

En ce qui concerne la vie culturelle au Pérou le Museo de arte de Lima est incontournable. Il possède une collection de plus de 12.000 pièces dans ses collections d’art précolombien et d’art colonial… mais aussi des photographies, du textile, de l’art contemporain et de l’argenterie coloniale et républicaine.  A noter que la zone d’exposition permanente a été complètement rénovée en 2013.

Adresse: Paseo Colón 125, Parque de la Exposición, Lima
Heures d’ouverture: Du mardi au dimanche  de 10h à 20h, le samedi jusqu’à 17 heures
Billets: normal S/.12, réduit S/.6, étudiants,plus de 65 ans et moins de 12 ans S/.4

Musées à Lima

musée d’art de Lima

 

5/ Musée à Lima: musée d’archéologie Rafael Larco Herrera

Comment terminer cette liste sans parler du museo Archeologico Rafael Larco Herrera ? ce musée est situé dans un magnifique demeure coloniale datant du XVIIIe siècle et construit sur une pyramide précolombienne du 7e siècle.  Dans ce musée vous avez accès à 3000 ans d’histoire précolombienne péruvienne au travers d’extraordinaires collections: art érotique, bijoux en or en argent, textile fabriqué à partir de fibres végétales… Vous aurez aussi accès à la salle des dépôts du musée qui comporte plus de 45 000 objets archéologiques soigneusement organisés.

Adresse: Avenida Bolívar 1515, Pueblo Libre, Lima
Heures d’ouverture: du lundi au dimanche  de 9h à 18h
Entrée: S/.30, Troisième âge: S/.25 et étudiants et moins de 15 ans: S.15

Musées à Lima

Musée d’archéologie Rafael Larco Herrera

Voilà pour ma sélection personnelle des musées à Lima qui valent le détour 🙂 Pour poursuivre sur ce site je vous propose maintenant un article sur les légendes du lac Titicaca.

 

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

 

 

 

pays qui parlent espagnol

Vocabulaire espagnol: les bases

Vocabulaire espagnol de base pour voyager

Pour voyager au Pérou ou dans n’importe quel autre pays hispanophone (désormais plus de 500 millions de personne dans le monde parlent l’espagnol). Il est forcément utile de maîtriser un vocabulaire espagnol qui comprend au moins les bases. Pas besoin d’être bilingue, mais vous imaginez bien que connaitre quelques mots d’espagnol va vous aider à communiquer plus facilement et donc à mieux profiter de votre voyage. Et oui le français et même l’anglais ne sont pas tellement parlés dans de nombreux pays hispanophones, surtout si vous sortez un peu des sentiers touristiques!

vocabulaire espagnol

En jaune les pays qui parlent espagnol

Un gringo au Pérou ou dans un autre pays d’Amérique du Sud c’est un peu du pain béni pour les commerçants locaux, pour payer le juste prix dans les petites boutiques ou sur les marchés il est préférable de connaitre les bases.

Bon ça fait partie du jeu et vous n’arriverez pas à négocier aussi bien que les locaux , mais ce vocabulaire espagnol basique peut vous aider. Evitez néanmoins de débarquer avec le dernier Nikon à la mode et une montre de luxe au poignet, il serait dans ce cas difficile de justifier que vous avez vraiment besoin d’une réduction. Dans ce cas il est possible que même si vous demandez avec un accent impeccable « ¿por favor me podria hacer un descuento? » (s’il vous plait vous pourriez me faire une remise? ») cela ne marche pas…et vous pourriez même perdre davantage qu’une réduction, un peu de bon sens!

Vocabulaire espagnol: la vidéo choisie

Revenons en à notre vocabulaire espagnol: plutôt que de réinventer la roue j’ai décidé de vous partager une vidéo de 15 mns qui me semble plutôt bien faite, de quoi apprendre l’essentiel sans y passer des heures!

Bonne lecture et bon courage dans votre apprentissage du vocabulaire espagnol!

 

Vous avez envie d’épater vos hôtes péruviens? apprenez aussi l’essentiel de l’argot péruvien !

 

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!