bureau lima

Trouvez facilement votre bureau Lima

Que vous soyez déjà au Lima ou que vous prévoyez de vous y rendre pour travailler ou entreprendre, il est probable que vous ayez besoin d’un bureau Lima pour votre activité. Voici quelques conseils qui pourront vous guider:

Le bien être de vos employés

Lorsque l’on se lance à la recherche d’un bureau Lima, la priorité principale est souvent de trouver en location ou en vente le bon bureau au bon prix. Mais n’oubliez pas aussi le bien-être de vos employés, il est prouvé que leurs bien être a une influence importante sur la productivité de votre entreprise, pensez à eux !

Quel quartier pour mon bureau Lima?

Bien sûr les bureaux doivent être agréables à vivre, sécurisés et si possible dans un endroit accessible pour vos employés… mais au Pérou l’image d’une entreprise est fortement associée au quartier dans lequel se trouvent ses bureaux.

Choisir de s’installer dans un quartier comme Miraflores ou San Isidro, c’est sans doute payer un peu plus cher que dans d’autres quartiers, mais aussi vous assurer davantage de crédibilité face à vos clients et partenaires.

Une agence immobilière francophone sur Lima?

Voyager Vivre Pérou est associé à l’agence Francophone de référence sur Lima. Nous disposons de superbes bureaux au juste prix dans les meilleurs quartiers de Lima.

Par exemple? un superbe bureau de 97m² dans un immeuble récent à Miraflores sur l’Avenue Benavides, entre le centre commercial Wong Panama et le parc Reducto:

Accès facile aux Avenues Panama, Benavides et à la Via Expresa (metropolitano). Ce bureau, situé au 6e étage comprend 4 pièces comporte également 2 salles de bain et des finitions impeccables. Prix US$1500 par mois.

L’immeuble est sécurisé par caméras, personnel de sécurité, et dispose également de parties communes pour la cantine des employés et une grande terrasse.

Envoie d’en savoir plus pour trouver votre futur bureau Lima? contactez moi!

 

 

trail au Pérou

Envie de faire du trail au Pérou?

Le Pérou est un pays qui compte de nombreux grands espaces avec de paysages magnifiques. Ce n’était donc qu’une histoire de temps avant que petit à petit les traileurs ne rejoignent les nombreux randonneurs qui se rendent au Pérou pour un trip sportif. Venez vous faire plaisir avec un trail au Pérou!!

Et devinez quoi? un frenchy Nicolas Viallet sillonne avec ses amis depuis quelques années le Pérou à la recherche de nouvelles routes de trail, voici son interview !

1. Présentation

Bonjour, je m’appelle Nicolas, je vis au Pérou depuis 5 ans. J’aime la nature, les voyages et après quelques trekkings j’ai découvert le trail (course à pied de montagne) que je pratique depuis 3 ans.

2. Comment est née l’idée de courir cette route ancestrale de 115 km?

Nous sommes 3 traileurs dans l’équipe UltraChaskis et nous partageons une admiration pour la culture Inca et ses vestiges archéologiques situés dans les montagnes péruviennes. Nous avions déjà effectué plusieurs routes plus courtes impliquant d’autres ruines et citadelles, et nous avons décidé de développer et enregistrer cette “Ultra” qui est l’une des routes les plus importantes de l’Empire Inca joignant Choquequirao à Machu Picchu.

3. Vous êtes-vous préparés physiquement et mentalement?

Nous sommes tous les 3 ultra-traileurs, participants à différentes compétitions de longues distances durant l’année. Mais pour cette route la difficulté réelle, en plus de son grand dénivelé, était de la réaliser sans aide extérieure, en autonomie et en mode “survie” .

4. Justement parlons un peu des détails “techniques” de cette route et de son dénivelé.

Ce fut un grand défi: nous avons parcouru 115 km en deux jours avec un dénivelé positif de plus de 7800m passant plusieurs bras de la Cordillères des Andes, avec des altitudes allant de 1500m à des sommets à 4700 mètres. Nous sommes passés par 4 sites archéologiques.

5. 115km sans soutien, j’imagine que cela demande beaucoup de préparation?

Oui car il faut planifier tout le court avec grande précaution. C’est aussi important que la préparation physique et mentale. Il nous a fallu plusieurs réunions pour planifier tous les aspects du voyage: transport, ou dormir, segmenter la route et pour chaque segment, évaluer le dénivelé le temps de réalisation et les points d’eau. Il y a des longues sections isolées ou il n’y a absolument rien. Nous a aussi étudié l’équipement de chacun pour me prendre que le nécessaire tout en apportant de quoi palier à des urgences.

6.Quelles sont les dispositions fondamentales pour réaliser un voyage d’une telle ampleur?

Comme nous l’avons déjà discuté, une bonne préparation physique est indispensable. Plusieurs sorties en montagne pour travailler le dénivelé et la résistance musculaire et l’adaptation à l’altitude. Connaître son matériel, et autant que possible la route.

7. L’itinéraire GPS est-il disponible si d’autres coureurs “ultra” veulent s’aventurer à faire la « Ultra Del Chaski »?

Si bien sûr, lors de la planification, il était très difficile de trouver des informations sur cette route. L’un de nos objectifs était donc d’enregistrer la route et de diffuser le maximum d’information. Ces informations sont disponibles sur notre site web: ultrachaskis.com et sur d’autres plateformes sportives du genre strava ou tracedetrail.fr

8. Et peut-on espérer une compétition “Ultra Del Chaski” dans le futur?

Non malheureusement cela est impossible étant donné que la route traverse plusieurs sites archéologiques protégés. Par exemple, pour passer à Choquequirao et Machu Picchu nous avons dû payer nos tickets d’entrée comme tous les touristes. Cependant, il serait excellent que d’autres coureurs de haut niveau viennent et réalisent cette route qui est réellement de qualité mondiale. De plus avec les technologies modernes, ils peuvent utiliser nos tracks GPS et d’une certaine manière il est même possible de comparer les temps de course de chacun (et de battre le temps établi).

Pour calculer le temps de course, nous utilisons le même principe que les courses d’étapes comme la Marathon des Sables et la route se doit se faire en autonomie en portant tout l’équipement et sans assistance extérieure.

9. Sur un plan personnel, ça fait quoi de conquérir un telle route et quels sont les projets pour l’avenir?

Nous sommes vraiment honorés d’avoir réalisé un tel projet, nous voulons promouvoir ce sport encore méconnu au Pérou et faire connaître la beauté des paysages, les sentiers ancestraux et l’histoire du Pérou au reste du monde.

Sinon, nous espérons pouvoir développer d’autres routes car le Pérou a beaucoup à offrir, je pense notamment aux montagnes de Huaraz, la Jungle amazonienne ou le désert d’Ica.

10. Quelque chose à ajouter pour les français qui nous lisent?

Non si ce n’est que le Pérou un pays riche en culture et histoire et que les amoureux de la nature n’hésitent pas à venir découvrir le découvrir. Je tiens à aussi à souligner qu’il n’est pas nécessaire d’être un sportif de haut niveau, par exemple il est possible de faire cette route en mode trekking avec une agence de voyage ou tout l’équipement est transporté à dos d’âne. Et pour les aventuriers, ils peuvent nous contacter avec grand plaisir.

Informations

Coureurs: Max Delgado Espinoza (Pérou), José H. Gonzalez (Colombie), Nicolas Viallet (France)

Facebook: https://www.facebook.com/UltraChaskis/

Web: http://www.ultrachaskis.com/

GPS: http://tracedetrail.fr/fr/trace/trace/37368

VM--jardin Mexique

Circuit au Mexique en écotourisme

Peut être faites vous partie de ces voyageurs qui viennent en Amérique pour découvrir plusieurs pays. Et si en plus des pays limitrophes au Pérou vous profitiez de votre venue sur le continent Américain pour découvrir le Mexique authentique?

Envie de reprendre contact avec la nature ? Il est recommandé de partir au Mexique. Ce dernier figure parmi les destinations privilégiées des touristes. Il est célèbre grâce à ses superbes stations balnéaires, ses villes coloniales, ses majestueux sites archéologiques mayas et aztèques et ses rutilantes cathédrales baroques.

Outre cela, cette contrée possède des richesses naturelles fascinantes à découvrir lors d’un circuit Mexique. On y trouve, par exemple, le sanctuaire de baleines d’El Vizcaíno. Cet endroit est localisé à l’ouest de la péninsule de Basse-Californie, dans l’océan Pacifique. Il regorge de plantes halophiles, d’habitats désertiques et de mangroves. De plus, il abrite 2 lagunes côtières où des baleines grises, des veaux marins, des dauphins, des phoques, des lions de mer de Californie et d’autres espèces aquatiques viennent se reproduire. Ces lacs constituent également un lieu d’hivernage pour les baleines grises. Ainsi, ils forment un meilleur spot pour observer ces beaux spécimens dans leurs milieux sauvages.

Découvrir le sanctuaire des papillons monarques de La Mesa

Pour les amoureux de la nature, la découverte du sanctuaire des papillons monarques de la Mesa est un must-do lors d’un circuit au Mexique. Cette réserve se situe au cœur d’une forêt montagneuse de pins. De ce fait, elle constitue un endroit parfait pour le repos des papillons monarques. Chaque année, en hiver, ces spécimens exceptionnels envahissent l’État de Mexico après une longue migration de plus de 4 000 km depuis les montagnes Rocheuses des États-Unis et le sud du Canada. À cette occasion, les vacanciers ont l’opportunité d’assister à un spectacle naturel fascinant. La visite de ce havre de paix permet ainsi aux passionnés d’écotourisme de vivre un moment mémorable et hors du commun.

D’ailleurs, une communauté locale propose aux voyageurs quelques chalets en bois et des guides pour des randonnées d’observation des papillons. Ces derniers repartent ensuite en février et en mars. À titre d’information, le Mexique possède 3 sanctuaires appartenant à la Réserve de Biosphère du Papillon Monarque. Chacun d’eux reçoit entre 7 et 20 millions de papillons.

Visiter le jardin botanique de Zapotitlan

Pour terminer ce Mexique circuit, les routards ne manqueront pas de visiter le jardin botanique de Zapotitlan. Celui-ci est localisé au cœur de la réserve de la biosphère Tehuacán- Cuicatlán, le plus grand site naturel de cactus du monde. Il permet aux voyageurx de découvrir d’innombrables richesses naturelles de la région. Les bourlingueurs y trouvent des cactus endémiques et des animaux exceptionnels comme des serpents ainsi que des oiseaux.

Cette aire protégée possède aussi une pépinière, un endroit idéal pour le camping, 3 miradors en bois, un centre d’accueil, un musée et un petit jardin regroupant des espèces de végétations de la ville. Plusieurs sentiers sont également disponibles pour une promenade dans une forêt de cactus. Lors de la randonnée, il ne faut pas arracher les plantes. Cela peut créer des problèmes avec la police. Concernant l’hébergement, des cabanes sont installées au milieu des cactus géants pour passer une bonne nuit dans la nature.

lima distritos

Quel quartier de Lima pour s’installer?

Lima est une ville unique au monde! les Liméniens sont fiers de leur ville où tradition, gastronomie et paysages donnent à la capitale du Pérou une identique incroyable. Mais savez vous dans quel quartier de Lima vous installez?

Bien sûr comme la majorité des capitales Lima est une ville dans laquelle on trouve des quartiers agréables et sûrs… et d’autres beaucoup plus bruyants et moins sûrs, voir dangereux. De manière générale il est recommandé aux expatriés de résider dans les quartiers qui appartiennent à « Lima Moderna » comme vous pouvez le voir sur la carte en haut de cet article.

Le meilleur quartier de Lima pour s’installer dépend de votre situation personnelle et de votre budget. Lima est une ville relativement abordable par rapport aux capitales européennes… mais loin d’être peu chère. Il faut savoir qu’ici les prix à la location ou à la vente des appartements/maisons ont fortement augmentés ces dernières années.

  • Vous êtes célibataire, un peu bohème? Barranco sera votre paradis. A l’origine village de pêcheur, c’est le quartier romantique, bohème et noctambule de Lima avec de nombreux restaurants, bars, discothèques et “peñas criollas” (bar-restaurants où l’on joue la musique criolla). Il est agréable de s’y promener au milieu des parcs fleuris et de parcourir les rues arborées bordées de grandes villas entourées de jardin.

Puente-de-los-Suspiros-Barranco-Lima

  • Autre option avec un environnement plus international? Miraflores bien sûr! Centre économique et touristique, ce quartier regroupe la majorité des ambassades, hôtels et des casinos, ainsi que le centre commercial Larcomar donnant sur l’océan Pacifique. Sans doute le quartier le plus facile pour vous adapter en douceur si vous parlez plutôt anglais qu’espagnol et cherchez une vie « à l’occidentale ».

miraflores

  • Vous venez avec votre famille?  Surco ou Magdalena sont de bonnes options. La Molina est un autre quartier intéressant et très agréable à vivre, mais le trafic est devenu si important qu’il est désormais pénible pour les personnes travaillant à Miraflores ou San Isidro de se rendre au travail depuis La Molina… C’est pourquoi les prix ont commencés à baisser à La Molina. Je recommande plutôt ce quartier si vous pouvez travailler sur la Molina ou si vous êtes retraité.

 

Voilà pour ce rapide tour d’horizon concernant votre potentiel futur quartier de Lima! Bien sûr ce ne sont que des suggestions, j’aurai aussi pu parler de Lince ou Jesus Maria, deux quartiers proches de San Isidro et qui se sont considérablement développés ces dernières années, et qui gardent une identité  plus « Péruvienne » que San Isidro ou Miraflores.

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

visa au pérou

La Loi sur l’immigration: Les différents types de Visa au Pérou

Par Agathe Clavairoly : Article invité pour Biz Latin Hub

Les démarches pour obtenir un visa pour pouvoir séjourner dans un nouveau pays peuvent être parfois déroutantes. Par conséquent, les expatries sont fortement encouragés à demander conseil à un avocat professionnel en immigration. Ci-dessous, nous apportons un guide simple et clair des différents types de visa avec les concepts clés que chaque expatrié devrait connaitre avant de venir s’installer au Pérou.

 

Visa d’affaires. Il s’agit d’un visa d’entrée simple pour une durée de 90 jours et qui est délivré par l’Ambassade du Pérou de votre pays. La procédure pour obtenir ce type de visa dure 4 jours, mais les expatriés peuvent payer un prix plus élevé et obtenir leur visa d’affaire en seulement un jour. Hormis les frais de dossier, les demandeurs sont tenus de soumettre les documents suivants :

  • 2 photographies type passeport
  • 1 photocopie du contrat
  • Un passeport valide
  • Un relevé bancaire récent
  • Lettres de recommandation
  • Réservation du billet d’avion aller-retour

 

Visa de travail. Ce visa est également connu sous le nom de carte d’identité de résident étranger et est délivre aux expatries avec le contrat de travail au Pérou. Le contrat de travail doit être de minimum 1 an et donner le droit de travailler au Pérou comme son nom l’indique. Les visas de travail sont délivrés par la Direction Générale de l’immigration et de naturalisation (désigné par son sigle espagnol DIGEMIN) et les expatries peuvent en faire la demande seulement une fois qu’ils sont dans le pays avec soit un visa touriste ou un visa de travail. Les demandeurs sont tenus de soumettre les documents suivants :

 

  • Preuve des frais de traitement
  • Une photocopie de passeport
  • Contrat de travail signe par l’entreprise et authentifie par un notaire public ou par la DIGEMIN

 

Visa d’immigrant. Les expatriés peuvent demander un visa d’immigrant après avoir obtenu une carte d’identité de résident étranger pendant 2 ans et ne pas avoir passé plus de 3 mois consécutifs ou 6 mois intermittent en dehors du Pérou. Ce visa qui n’a pas de date d’expiration peut être délivré par l’Ambassade du Pérou du pays de votre pays ou la DIGEMIN et nécessite 8 mois pour que la demande soit traitée. Les demandeurs sont tenus de fournir les documents suivants traduits en espagnol par un traducteur agrée :

  • Une photocopie de passeport
  • Une photocopie de la carte d’identité de résident étranger
  • Un certificat des entrées et sorties du pays
  • Une vérification policière des antécédents
  • Déclaration de revenus la plus récente

Visa d’investisseur. Ce visa est fait pour vous si vous avez décidé d’investir 30 000 dollars dans une entreprise péruvienne déjà existante,  ou dans la création de votre entreprise. Un visa d’investisseur est valable 1 an mais NE donne PAS le droit de travailler au Pérou. Il sera nécessaire de présenter un plan d’affaires de l’entreprise pour laquelle vous investissez et cette entreprise devra employer 5 personnes recrutées localement pendant la première année d’exploitation de votre entreprise. Les demandeurs sont tenus de fournir les documents suivants traduits en espagnol par un traducteur agree:

  • Une photocopie de passeport
  • Une demande de Visa de non immigrant en ligne
  • Photo

 

Visa professionnel indépendant. Si vous avez une profession et êtes membre d’un corps professionnel, vous pouvez songer à obtenir ce titre professionnel au Pérou afin de travailler comme professionnel indépendant (freelancer). Cela vous donne le droit de travailler au Pérou en tant qu’indépendant, mais ne donne pas droit à être employé et avoir un contrat de travail. Selon la profession exercée, ce visa peut être difficile à obtenir à cause des évaluations qui doivent être exécutées. Les demandeurs sont tenus de fournir les documents suivants traduits en espagnol par un traducteur agrée:

  • Vérification policière des antécédents
  • Preuve des frais de traitements

 

Visa de retraite. Les visas de retraite sont délivrés aux expatries pouvant justifier d’un revenu mensuel minimum de 1 000 dollars en provenance de l’extérieur du Pérou. Ce visa permanent permet aux expatries de vivre au Pérou sans travailler et d’obtenir certains avantages comme de ne pas payer  l’impôt étranger et pouvoir importer des biens personnels (excepter les voitures) exemptes d’impôts. Ce visa est valable 1 an, mais ne donne pas droit à travailler au Pérou. De même, les expatriés peuvent demander la citoyenneté après 2 ans d’obtention du visa de retraite. Les demandeurs sont tenus de fournir les documents suivants traduits en espagnol par un traducteur agrée:

  • Une photocopie de passeport
  • Retraite ou carte de sécurité sociale notariée par le pays d’origine et légalisée par un Consulat péruvien
  • Vérification policière des antécédents

 

A quelles aides avez-vous droit ?
Biz Latin Hub est prêt à répondre à vos doutes lies à l’expatriation et à vous aider à obtenir le visa péruvien qui vous correspond grâce à notre groupe d’experts en droit de l’immigration. Si vous souhaitez davantage de renseignements, n’hésitez pas à contacter Craig à l’adresse craig@bizlatinhub.com

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

Croisière Pérou

La découverte de Pérou lors de votre croisière Amérique du Sud

Article invité de croisieres.fr

Des Andes à la forêt amazonienne, en passant par le Machu Picchu et la Cordillera Blanca, le Pérou offre une palette très variée de paysages à explorer au cours d’une croisière en Amérique du Sud.

Escale au Pérou, pour une croisière mémorable en Amérique du Sud

Se trouvant à l’ouest de l’Amérique du Sud, le Pérou est réparti en trois grands secteurs, à savoir la forêt tropicale ou Selva à l’Est, la Sierra au Centre et la côte à l’Ouest. Ce pays a pour capitale Lima, un passage obligé lors d’une croisière en Amérique du Sud.

A cet effet, découvrez les croisières Pérou disponibles sur croisieres.fr, comme celle à bord du navire de croisière Emerald Princess, appartenant à la compagnie Princess Cruises. Ainsi, au départ de Los Angeles, pendant 18 jours et 17 nuits, explorez le Mexique, le Costa Rica, le Pérou ou le Chili, à bord d’un luxueux bateau, au confort inégalé. Outre les escales mémorables jalonnant la croisière, diverses activités sportives et séances de bien-être attendent entre autres, les passagers.

Durant votre escapade péruvienne, découvrez Lima, une capitale cernée par les sommets de la cordillère des Andes. Le principal atout de la capitale péruvienne réside dans ses édifices historiques parfaitement conservés, comme l’église et le couvent de San Francisco, érigés en 1774. Rendez-vous également sur la Plaza de Armas, rassemblant de magnifiques édifices historiques comme l’Hôtel de Ville et la cathédrale de Lima.

La « ville des Rois » séduit également ses visiteurs par le charme de son centre historique, situé au cœur de l’agglomération. La gastronomie reflète également la richesse culturelle de cette cité. Goûtez ainsi à la Papa a la huancana, des pommes de terre agrémentées d’une sauce au fromage blanc et de piments.

Les autres joyaux du Pérou à découvrir

Lima n’est pas l’unique atout charme du Pérou, vous pourrez aussi découvrir Callao, qui est également digne d’intérêt. Cette ville, située sur la façade atlantique du continent sud-américain, est le principal port de pêche du pays. À votre arrivée au port, rejoignez la place de l’Indépendance, qui est embellie d’un magnifique jardin. Juste au milieu du jardin trône un vaste bassin et en face s’élève la forteresse du roi Philippe. Elle accueille notamment le musée des armes.

Si la ville dévoile un patrimoine bâti remarquable, ses festivals révèlent une cité ancrée dans ses traditions, à l’instar de la fête de Callao. Elle ouvre la scène à un immense festival de salsa et à un défilé folklorique.

Au gré des balades à travers la ville, découvrez le quartier historique de Chucuito. Celui-ci est jalonné d’élégantes maisons coloniales. L’église Matriz, de style néoclassique, est une construction d’époque émaillant le paysage architectural de Callao.

Le Machu Picchu et ses temples en pierre est un autre joyau du Pérou, symbolisant la civilisation inca par excellence. Ce site archéologique donne sur des cultures en terrasses vert émeraude, s’étageant devant de vertigineux sommets des crêtes andines.

Mi-Péruvien mi-bolivien, le lac Titica, le plus haut lac navigable au monde, est propice à l’évasion. Profitez-en pour flâner sur les îles flottantes artificielles, fabriquées par le biais de roseaux légers, à l’instar des îles Uros ou l’île de Taquile.

En partant en direction du Nord, plongez dans l’histoire péruvienne. Cette région abrite les sites archéologiques les plus intéressants du pays, comme la cité précolombienne de Chan Chan, la plus vaste au monde. Faites également un arrêt à Huanchaco, un ancien village de pêcheurs transformé en station balnéaire.

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

groupe-qosqo-maki

Le tourisme solidaire à Cusco avec Qosqo Maki

Aujourd’hui Je laisse la parole aux responsables d’une association de tourisme solidaire à Cusco qui vaut le détour, bonne lecture!

Qu’est-ce que Qosqo Maki ?

Qosqo Maki est une association créée en 1990 qui assure l´accompagnement, pour l´exercice de leurs droits, des enfants et adolescent(e)s travailleurs en situation de rue à Cusco, au Pérou. Ceux-ci ont décidé de s´éloigner temporairement de leur famille, suite à des situations quotidiennes diverses qui affectaient pleinement leur intégrité physique, émotionnelle et sociale.

L’association dispose de quatre programmes : un service d’accueil de nuit, un espace bibliothèque/ludothèque, deux ateliers de formation en boulangerie et menuiserie et un programme de tourisme solidaire. Chacun d´entre eux a ses caractéristiques propres mais converge tous vers un objectif commun qui est celui de multiplier les opportunités de construction individuelle et collective de ces jeunes.

Le tourisme solidaire à Qosqo Maki

Depuis juillet 2014, Qosqo Maki propose aux voyageurs ayant opté pour un tourisme solidaire plusieurs chambres avec salle de bain privée ou collective, eau chaude 24h/24, ordinateurs (sur demande), journaux, connexion WIFI et une cuisine-salle à manger où préparer ses propres repas. L’association est ouverte 24h/24, 365 jours par an et est alimentée par l’énergie solaire depuis 2016.

Le programme de tourisme solidaire possède un double intérêt : le premier intérêt étant de favoriser les échanges interculturels entre les visiteurs et les usagers (enfants du quartier, les jeunes du dortoir et les équipes de volontaires) de la bibliothèque. Le second étant de récolter des fonds afin de permettre la pérennité des actions et des projets de AQM.

patio-vista-general-qosqo-maki

Qosqo Maki possède un total de 27 lits, répartis de la manière suivante :

– Une chambre matrimoniale (jusqu’à 4 personnes, salle de bain privée) ;

– 3 chambres doubles (salle de bain commune) ;

– 1 chambre triple (salle de bain commune) ;

– 1 chambre quadruple (salle de bain commune) ;

– 1 dortoir de 10 lits (salle de bain commune) ;


Espace bibliothèque/ludothèque

Afin de favoriser les échanges interculturels, nous encourageons les interactions entres les visiteurs de l’association et les usagers de l’espace bibliothèque/ludothèque, notamment à travers les activités quotidiennes mises en place par les éducateurs de Qosqo Maki. Si une personne souhaite participer ou proposer sa propre activité, il sera demandé de coordonner au préalable avec la responsable de bibliothèque. Voici quelques exemples d’activités réalisés à la bibliothèque et avec les visiteurs de l’association.

index

 

La boulangerie « Panadería» de Qosqo Maki

Nostalgique de croissants et de petits pains au chocolat pour votre petit déjeuner ? N’hésitez pas à nous rendre visite à la boulangerie !

Créée avec l’aide de boulangers français, elle fournit en pains et viennoiseries plusieurs hôtels environnants. La panadería est un centre de formation en entreprise destiné aux jeunes usagers du dortoir. L’un des jeunes, a été classé parmi les 50 meilleurs boulangers du monde.

panaderia-qosqo-maki

N’hésitez pas à nous rendre visite à la boulangerie à 465, Avenida Tullumayo, Cusco, Pérou – Tel : 00 51 084 231513.

 

Asociación Qosqo Maki  

Calle Fierro 525 – Cusco

Tél : + 51 84 231513

Email : callefierro525@qosqomaki.org

Site internet : http://www.qosqomaki.org/

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

Amérique Latine

Se préparer avant de partir en Amérique Latine

Aujourd’hui je laisse la parole à Jeanne du blog 38000 kms pour nous parler de comment se préparer pour un voyage en Amérique Latine. Bonne lecture!

L’Amérique du Sud est un sous-continent offrant un panorama exceptionnel sans pareil. Il rassemble de nombreux pays disposant d’une richesse culturelle réellement attachante. Pour mieux découvrir les différentes facettes de ce vaste territoire, quel que soit le pays de votre séjour, vous aurez besoin de bien préparer et organiser votre voyage. Pour mieux vous venir en aide, nous vous avons développé les informations que vous devez savoir avant votre départ et durant tout votre séjour.

Planifier un budget adapté à vos besoins

L’aspect financier est certainement l’élément de base de votre préparation. Bien que la plupart des pays de l’Amérique du Sud sont plus ou moins pauvres, la vie a tendance à être couteuse. Pour ce faire, si vous avez un budget limité, cherchez des moyens pour alléger vos dépenses. Si vous voulez par exemple partir au Mexique, privilégiez des hébergements comme les auberges. Vous aurez un logement propre, suffisant et moins cher. De plus, vous aurez un aperçu du quotidien des locaux.

En termes de nourriture, vous n’aurez aucun souci à trouver un bon repas sain quotidiennement. Cependant, il est conseillé de manger avec modération et de toujours favoriser des repas bien équilibrés. En effet, vous prenez soin de votre santé et aussi de votre porte-feuille. Concernant le transport, si vous voulez découvrir l’intérieur du pays, le voyage en car est plus confortable, sécurisé et moins cher. Avec un budget bien calculé et géré, votre séjour sera inoubliable. Cliquez ici pour avoir plus d’informations sur les itinéraires qui vous correspondent pour mieux vous préparer.

Les formalités d’entrée et les différents papiers à préparer

Si vous voulez entrer dans l’un des pays de l’Amérique Latine, vous aurez besoin d’un passeport qui sera valide 6 mois après la date de votre billet de retour. Si vous séjournez en moins de 3 mois, vous n’aurez pas besoin de visa. Dans certains pays, l’on vous donnera un formulaire que vous devez rendre ne fois sortie du territoire. Vous ne devez en aucun le perdre. Pour y remédier, il est toujours conseillé de faire des photocopies.

Si vous voulez conduire lors de votre séjour, par exemple si vous voulez faire un voyage au Pérou, vous aurez besoin de votre permis de conduire. Pour éviter le pire, ayez tendance à faire des photocopies de tous vos documents importants comme le passeport, billet d’avion, train ou bon de location de voiture. Vous pourrez également les scanner et les garder dans vos mails. En effet, en cas de perte ou vol, vous n’aurez aucun souci à préparer vos papiers.

Santé et hygiène en Amérique Latine

Quelque mois avant votre départ, il est primordial de consulter votre médecin pour un bilan complet de votre état de santé. Cela vous permettra de savoir si vous êtes apte à réaliser le voyage ou non. Il vous conseillera également sur les activités que vous pourrez ou pas faire. Vous saurez également si vous devez suivre un traitement quelconque. Ce sera aussi le moment pour vous de parfaire vos soins dentaires, car il n’est pas agréable d’avoir une rage de dents durant vos parcours de randonnée !

Si vous devez absolument suivre un traitement particulier durant le voyage, prévoyez une quantité suffisante ou plus, car il se pourrait qu’on ne trouve pas ce médicament dans certains pays. Dans votre trousse à pharmacie, emportez des médicaments contre la diarrhée, le paludisme et autres maladies fréquentes. Sachant que l’environnement y est tropical, prévoyez du spray anti-moustique efficace. Complétez également les vaccins obligatoires tels que l’Hépatite A, la Thyphoïde, la Fièvre jaune et le DTCaP. Vous devez toujours bien conserver votre certificat international de vaccination, car on peut éventuellement vous le demander.

Ces différents points sont les plus importants, car en cas de négligence, vous pourrez nuire à votre périple. Or, le continent dispose de tous les atouts pour rendre votre séjour merveilleux.

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

expatriation

Comment retrouver des expatriés francophones?

Généralement quand on vient au Pérou en touriste on se dit toujours qu’on aurait du prévoir un séjour plus long pour avoir le temps de découvrir toutes les richesses de ce magnifique pays. Mais quand on vient pour le moyen/long terme que ce soit pour un stage, un travail, ou créer une entreprise, on est bien content de pouvoir retrouver des compatriotes de temps en temps.

 

expatriés

Oui mais comment faire?

On trouve des groupes de Français sur l’incontournable Facebook comme « les français à Lima », « les frenchy à lima », ou  encore »Francophones et Migraciones Peru » (voir l’interview du fondateur ici). Facebook est une bonne piste pour retrouver des contacts et poser vos questions d’entraides.

Vous avez aussi des sites comme internations.org qui sont intéressants notamment grâce aux nombreux événements organisés entre des expatriés du monde entier. A noter que l’inscription premium est payante.

Enfin vous avez LE site de référence sur l’expatriation au niveau mondial :

Expat.com

Présentation d’expat.com

Que vous envisagiez de vivre au Pérou ou que vous y soyez déjà installé, vous vous posez certainement de nombreuses questions au sujet de votre expatriation. Pour y répondre, Expat.com vous propose d’échanger avec les expatriés près de chez vous ou à l’autre bout du monde.

Le site est en effet le plus vaste réseau d’entraide et d’échanges pour les expatriés et ceux qui veulent vivre à l’étranger. Posez vos questions, obtenez des réponses et découvrez la vie au Pérou : bénéficiez ainsi d’un accompagnement tout au long de votre expatriation. De plus, le site est entièrement gratuit.

Expat.com vous propose tout un ensemble d’outils pour vous aider : un forum de discussion, une rubrique emploi, immobilier, des guides, des témoignages, des petites annonces ou encore un agenda des événements au Pérou. Vous avez ainsi accès sur une même plateforme à l’ensemble des informations utiles pour votre expatriation. C’est également l’occasion de découvrir l’expérience unique des autres expatriés au Pérou et de faire de nouvelles rencontres sur place !

Inscrivez-vous!

Le grand avantage de ce site est qu’il est facile de retrouver l’information notamment via le forum qui est très actif. Personnellement j’ai trouvé plusieurs contacts intéressants grâce à ce site et certains sont devenus des amis. Je vous conseille donc de prendre 5 mns pour vous inscrire!

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

stages pérou

Comment faire un stage au Pérou?

Vous êtes étudiant et vous souhaitez faire un stage au Pérou? une des options est de s’appuyer sur une structure spécialisée qui peut vous aider à trouver le stage de vos rêves! Entretien avec Edouard de stagesperou.com

Stage au Pérou

Peux-tu te présenter?
Je m’appelle Edouard Scherer, j’ai 29 ans et suis le cofondateur de Stages Pérou (http://www.stagesperou.com/). J’ai découvert le Pérou après un stage de 4 mois à Lima en 2012. Cela avait été une très belle expérience pour moi mais j’avais été frappé par la difficulté à trouver un stage dans se pays depuis la France: après environ 70 candidatures rejetées j’ai finalement trouvé mon stage grâce à un ancien camarade de classe qui vivait sur place. L’idée a donc germée et je suis revenu au Pérou dans ans plus tard pour créer Stages Pérou.

 

Que propose Stages Pérou?
Notre objectif et de trouver aux étudiants un stage de qualité et qui leur convient dans ce magnifique pays.
Concrètement, en plus du service de placement nous  aidons les étudiants à trouver un logement avant leur arrivée, à préparer leur départ et proposons un suivi pendant la période de stage.

 

Quelles types de stage sont proposés par les entreprises péruviennes?
La majorité des stages proposés sont à destination d’étudiants d’école de commerce (marketing, commerce international, communication, vente, webmarketing…) ou d’ingénieur (environnement, production, gestion de projet…). Le secteur du tourisme est également très développé et offre de nombreuses opportunités de stages. 80% des stages proposés sont rémunérés et la durée des stages et la plupart du temps comprise entre 2 à 6 mois.
Concernant les structures d’accueil, ce sont majoritairement des TPE ou PME car ces organisations offrent le cadre le plus épanouissant pour l’étudiant – avec un meilleur niveau de responsabilité et plus de flexibilité.
Vous pouvez découvrir nos offres à la page suivante : http://www.stagesperou.com/offres-de-stage-perou/

 

Pourquoi faire son stage au Pérou?

 

De nombreux avantages à faire son stage au Pérou !
  • S’installer dans un pays en plein développement économique où les opportunités sont nombreuses, surtout dans des domaines bouchés en France (marketing, communication…)
  • Vivre dans un pays abordable : en moyenne le coût de la vie est 3 fois inférieur à la France et il est également plus abordable que dans les pays voisins d’Amérique Latine (Chili, Colombie…)
  • Apprendre l’espagnol (la troisième langue la plus parlée au monde). Les Péruviens parlent l’un des espagnols les plus purs au monde. L’accent est très doux et les cours d’espagnol ne sont vraiment pas chers.
  • Découvrir un pays mythique, à la culture et à l’histoire millénaire. De plus, le Pérou regorge de trésors naturels et c’est un pays propice à la pratique de nombreux sports d’aventure (surf, parapente…)
  • Enfin, la gastronomie péruvienne est l’une des meilleures au monde et certainement la meilleure d’Amérique Latine, donc vous n’allez pas mourir de faim !
Je ne peux que vous encourager à foncer et faire votre stage dans ce merveilleux pays: vous rencontrerez des gens exceptionnels et vivrez une expérience unique. De plus s’est également un très bon moyen d’enrichir son CV par une expérience originale et de se démarquer auprès des recruteurs!

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

voyager au Pérou

Voyager au Pérou: 5 conseils avant de partir

Alors comme ça vous avez envie de voyager au Pérou? Très bonne idée et je peux vous garantir que vous allez en prendre pleins les yeux ! mais vous avez probablement encore des questions en tête n’est-ce pas? dans cet article j’ai sélectionné 5 conseils utiles, histoire que votre voyage soit encore plus réussi.

1/ Quelle est la meilleure saison pour voyager au Pérou?

De part l’immensité de son territoire, le Pérou peut se diviser en trois zones géographiques principales: Le Machu Picchu et ses alentours, Lima et la côte puis la région Amazonienne. Les températures sont généralement clémentes toute l’année dans la plupart du pays. Cependant de Décembre à Mars, méfiez vous de la saison des pluies en Amazonie.

Juillet et août sont généralement des bons mois au niveau du climat mais si vous pouvez partir en mai, juin ou septembre c’est encore mieux car il y a moins de monde et les prix des vols sont moins chers.

2/ Faut-il planifier son itinéraire?

A moins de vouloir partir pour une durée flexible, de parler un bon espagnol et d’avoir l’habitude de partir en mode aventurier je vous conseille de suivre un itinéraire logique.

Planifier à l’avance l’ordre de vos visites est la meilleure façon d’économiser beaucoup de temps et d’argent. Si vous n’avez jamais mis les pieds hors d’Europe et/ou que vous parlez à peine espagnol je ne vous conseille pas le road trip sans préparation, surtout pour voyager au Pérou.

Voici une suggestion d’ordre de visite:

Vous allez sûrement arriver au Pérou à Lima, il est bon de rester un ou 2 jours pour visiter la ville. Vous pouvez ensuite aller à Paracas pour découvrir la Reserva Nacional de Paracas et las Islas Ballestas, puis à Nazca pour admirer ses incroyables lignes.

Une bonne option est de continuer ensuite vers Arequipa: une belle ville entourée de volcans.Profitez-en pour visiter l’incroyable Cañon del Colca, voire Puno et l’incontournable Lac Titicaca.

Suite logique du voyage, la ville de Cusco bien sûr! mais n’hésitez pas avant de vous rendre au Macchu Picchu à visiter les alentours qui ne manquerons pas de vous surprendre: Tambomachay, Pukapukara, Qenqo, Sacsayhuaman, puis Pisac et Ollantaytambo avant d’arriver à Aguascalientes, la porte d’entrée du Machu Picchu.

Sur le chemin du retour si le temps vous le permet vous pouvez vous arrêter à la Salineras de Maras, Moray et Chinchero, et pourquoi pas découvrir l’Amazonie avec Puerto Maldonado, un des paysages les plus incroyables du Pérou.

voyager au Pérou

Puerto Maldonado

3/ Quel est le prix d’un billet d’avion pour voyager au Pérou?

Je vous invite à lire mon article sur les billets d’avion pour le Pérou pour en savoir davantage.

4/ Comment lutter contre le mal des montagnes?

Rien ne vaut l’avis d’un médecin, mais souvent le mal des montagnes est provoqué par le stress, c’est un facteur psychologique.

Nous vous conseillons de ne pas trop manger les jours avants l’ascension car la digestion en altitude est plus lente et donc plus lourde. Il est aussi important de bien dormir et de ne pas faire d’efforts trop violents.

feuille de Coca

hoja de coca

Mastiquer la feuille de Coca peut vous aider, vous pouvez aussi le consommer en tisane. Personnellement c’est ce que j’ai fait lors de mes séjours à Arequipa et Huaraz et je n’ai pas ressenti de douleurs. Ceci dit chaque organisme est différent mais vous généralement la Coca est d’une aide précieuse. A éviter aussi absolument la surconsommation d’alcool en altitude qui a toute les chances de vous laisser une sévère « gueule de bois ».

5/ Que ramener du Pérou?

Il est courant de ramener du Pérou des bijoux en argent, en or ou en pierres semi-précieuses. Les marchés locaux vous proposent divers textiles colorés comme les ponchos, les pull-overs, les bonnets à oreillettes et les chemises en alpaga à offrir à vos proches. Vous pouvez également opter pour des objets en céramique, des figurines en bois ou en métal, ou encore pour les célèbres tableaux appelés « retables ».

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

Vue arequipa

Voyage à Arequipa: idée d’itinéraire

Hola a todos ! Je profite de mon récent voyage à Arequipa pour vous donner quelques idées de lieux à visiter autour de la ville des volcans… avec bien sûr quelques informations pratiques. Amis touristes visitez Arequipa!

Transport pour votre voyage à Arequipa

Depuis Lima vous avez le choix entre l’avion et le bus. En vous y prenant à l’avance vous pourrez avoir des prix très raisonnable en avion. Vu le temps de voyage en bus (environ 15h) je vous recommande plutôt l’avion (moins d’1h30) si vous arrivez à trouver un bon prix. Personnellement l’aller retour m’a coûté environ 70 dollars avec la compagnie Peruvian Airline. Il convient de faire vos recherches environ 1 mois à l’avance.

Logement à Arequipa

On en trouve à tous les prix, je vous suggère de vous rendre sur booking.com, Tripadvisor ou hotels.com pour voir par vous même, on trouve aussi quelques endroits sympas avec Airbnb mais je n’ai pas eu l’occasion de tester.

Résumé de mon Voyage à Arequipa

Je suis parti avec ma copine, nous avions 4 jours et 3 nuits pour faire le maximum d’activités. Nous avons réparti notre temps de la façon suivante:

– Jour 1: arrivée à Arequipa, visite de la ville avec un city tour (vous trouverez de nombreuses agences en proposant vers la « Plaza de Armas » puis repos et promenade dans la ville.

Voyage à Arequipa              Voyage à Arequipa   Place Arequipa

 

– Jour 2: visite de la Laguna salinas (aller retour en 4×4)

Réserve naturelle Salinas

Réserve naturelle Salinas

Voyage à Arequipa

Approche de Vicuñas

Vicuñas

 

 

 

– Jour 3 et 4: Trekking de 2 jours et 1 nuit au canyon de Colca (avec une nuit dans un oasis).

Voyage à Arequipa

Vol du Condor

Voyage à Arequipa

Canyon de Colca

Voyage à Arequipa

 

Impressions

Arequipa est une ville plus calme que Lima, l’air est plus sec et un peu plus pur malgré l’activité minière très présente dans les alentours.

On mange bien à Arequipa, je vous suggère en particulier les nombreuses soupes et le Rocoto relleno.

Peu de touristes se rendent à la laguna salinas (je crois que nous étions les seuls de la semaine), l’endroit est difficile d’accès (4×4 quasi obligatoire) et il faut environ 3h pour y aller mais là haut le paysage est exceptionnel. Le lac salé entouré par les volcans, les alpagas au loin et un silence TOTAL… c’est une ambiance étonnante. Apparemment il y a parfois des flamants roses mais nous n’avons pas eu la chance d’en voir. Tout au long de l’ascension en 4×4 le chemin est chaotique mais la vue magnifique avec les volcans, nous avons pu croiser de nombreuses « Vicuñas » que j’ai même pu approcher un peu. Seul bémol c’est un peu cher car c’est avec un chauffeur particulier, comptez environ 240 soles.

Le canyon de Colca est incontournable. Il peut être fait en indépendant mais pour davantage de sécurité nous avons préféré passer par un Tour operator (direction la plaza de armas). Dans mon groupe seulement 2 péruviens, de nombreux Français, Allemands, Danois… Bref une ambiance mochileros plutôt sympa. Le prix est abordable (210 soles je crois, nuitée comprise) mais il faut rajouter 70 soles pour rentrer dans le canyon (ou 20 soles si vous résidez au Pérou).
A noter qu’à proximité vous allez aussi pouvoir observer le vol des condors et autres aigles, vous baigner dans des bains thermaux pour vous relaxer après le trekking… Attention je vous préviens le trekking sur 2 jours est exigeant, il faut un peu de préparation même si vous pouvez louer une mule pour le 2e jour (la remontée depuis l’oasis) pour environ 70 soles.

La nuit à l’oasis est dépaysante: le lieu est bien soigné, il y a une piscine… mais pas d’électricité! et pour les lits je vous conseille fortement le sac de couchage et/ou de dormir en survêtement car je pense que les draps sont changés un fois… par an!. A noter qu’avant votre descente il est utile de prendre de l’eau et quelques provisions (tout coûte plus cher dans le canyon).

A noter que le dernier jour nous sommes montés en bus à 4900m avec vue des plus hauts sommets de la région, avec des alpagas et Lamas à perte de vue, bref une belle expérience ce voyage à Arequipa.

Pour des meilleures images sur la région d’Arequipa je vous conseille de regarder sur Youtube, personnellement j’aime bien cette vidéo:


Saludos!

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

 

Envoyer de l'argent au Pérou

Envoi d’argent au Pérou sans se ruiner

Que vous soyez touriste ou résident, il peut vous arriver d’avoir besoin d’un envoi d’argent au Pérou. Cela vous est d’ailleurs peut être déjà arrivé?Dans ce cas vous le savez se faire envoyer de l’argent à l’étranger est toujours complexe et cher! En effet les entreprises et banques vous annoncent une somme souvent modeste pour le transfert mais cachent la plus grosse partie des frais dans le taux de change.  (un business à plus de 34 MILLIARDS d’euros par an).

Alors comment éviter de se faire plumer en perdant au passage une grosse partie de l’argent transféré dans des frais de transaction?

Comme je l’ai déjà expliqué dans un autre article, l’utilisation d’une carte Française dans une banque partenaire est généralement une bonne option (exemple carte BNP Paribas et retrait avec Scotiabank), mais que faire si vous n’avez pas votre carte française avec vous ou que le montant nécessaire est supérieur à votre plafond?

Si vous voyagez vous avez peut être déjà utilisé les services de Booking.com, LE site de référence pour organiser votre voyage et trouver votre hébergement au meilleur prix. Et bien désormais vous pouvez trouver en un clic la meilleure méthode pour votre envoi d’argent au Pérou grâce au Booking.com de l’envoi d’argent, j’ai nommé Moneytis, une startup Française qui est en train de révolutionner le secteur.

Qu’est ce que Monetys?

Moneytis est un service, qui, comme booking le fait avec les hôtels, compare en temps réel et intègre les solutions de transfert d’argent. Parmi les solutions expertisées, sa spécialité est d’intégrer des solutions utilisant la technologie blockchain.

Comment cela fonctionne?

Les partenaires intégrés à la plateforme Moneytis sont les grands acteurs du marché, les nouveaux acteurs comme Transferwise, qui utilise la technologie P2P et la dernière génération d’acteurs qui utilise la technologie blockchain, son utilisation rend les transferts plus rapides et moins chers.
Pour trouver la solution la moins chère la plateforme utilise des algorithmes et des automatisations. Mais surtout elle crée un programme informatique qui fonctionne en réseau avec les acteurs mondiaux de la technologie blockchain.

Envoi d’argent au Pérou, quels concurrents?

Transferwise, worldremit ou western union sont des partenaires. Les comparateurs en ligne sont des concurrents, mais contrairement aux autres Moneytis compare en temps réel et de manière intégré dans le site internet… avec en plus en exclusivité un réseau blockchain composé de plusieurs partenaires.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à faire votre transfert en utilisant Moneytis 🙂 Pour être 100% transparent avec vous je touche une commission si vous passez par les liens de mon site… et pour vous le coût sera identique. Je vous remercie par avance si vous le faites car comme vous avez pu le constater ce site est sans pub et fonctionne sur mes fonds propres. Votre transfert m’aidera à payer les frais de maintenance du site et à continuer de vous proposer des articles utiles pour vous.

envoi d'argent au Pérou

Hasta pronto!

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

migraciones

Migraciones: des Français pour vous aider!

Venir au Pérou en touriste c’est facile, par contre dès qu’on veut s’y installer c’est une autre histoire. Aussi sachez qu’au Pérou il y a les textes avec la théorie et… la pratique ! et c’est particulièrement vrai avec l’organisme migraciones (qui gère le flux migratoire).

En effet dans certains cas entre la méconnaissance des fonctionnaires, les vides juridiques et lois qui évoluent, venir au Pérou pour y rester peut parfois (souvent!) se transformer en parcours du combattant. Alors pour la théorie c’est ici et pour le terrain on écoute Nathalie et Didier, nos invités du jour 🙂

 

Tout d’abord Pouvez-vous vous présenter: d’où venez-vous et qu’est-ce qui vous a amené au Pérou?

Bonjour Alexis, je m’appelle Didier Weber et voici Nathalie mon épouse. Nous avons respectivement 44 ans. Nous sommes venus avec nos 4 enfants:  Léonie 8 ans, Mélina 9 ans, Justine 16 ans et Flavien 19 ans. Nous venons de la région de Bourgogne, nous vivions à 30 km de Dijon. Nathalie travaillait à la Chambre des Métiers de Bourgogne et moi j’avais ma petite entreprise de services à la personne.
A partir de 2007, il nous trottait dans la tête cette envie de quitter la France pour le Pérou. Destination toute trouvée car Nathalie a des origines péruviennes de par son père. Il n’est plus de ce monde à ce jour, il a vécu plus de 25 ans en France.

L’adaptation a -t-elle été facile?

Oh que non rien n’est facile. Pour cette nouvelle étape de notre vie, on arrive en terre étrangère, sans pratiquer la langue, avec 2 enfants en bas âge, 3 et 4 ans à notre arrivée en juin 2011. Une culture totalement différente, un autre style et rythme de vie. Donc un grand changement pour nous tous.
Les 2 premiers mois nous ont paru comme des vacances, bien sûr, mais après la réalité des choses arrivent très vite, par exemple le chemin des démarches administratives auprès des services de Migraciones pour régulariser notre situation au Pérou. Et surtout quand la grande désillusion nous est tombée sur le coin du nez.

Je t’épargne cette longue histoire, mais le fait est que nous nous sommes retrouvés pratiquement à la rue avec 4 enfants tous en situation irrégulière. Donc on a mangé notre pain noir, sans carnet d’étranger on ne peut absolument rien projeter professionnellement et impossible de travailler officiellement. Heureusement que la solidarité des Français ici au Pérou dont certains sont devenus des amis à part entière, nous a permis de lutter et que l’activité de scrapbooking de Nath (son hobby en France) soit devenue un métier à part entière ici, nous permettant de survivre.J’en profite pour vous informer que la nouvelle boutique de Chacarilla qui s’appelle Printy Store, attend toute personne qui aime le travail manuel pour créer des albums photos originaux et personnalisés. Elle se situe Avenue Caminos Del Inca 257 tienda 142. Nathalie se fera un plaisir de vous faire découvrir son monde de la créativité. Avec ces péripéties nous avons obtenu nos carnets d’étranger au bout de 2 ans pour Nath et 3 ans pour moi.

A quoi vous dédiez vous maintenant?

J’ai un peu anticipé pour Nath sur la question précédente. Donc aujourd’hui Nath est superviseur des 3 boutiques de Printy Store, et aussi Professeur de Scrapbooking.

Me concernant, il a fallu que je travaille informellement à un moment donné, pas trop le choix. J’ai proposé mes services de Chef à domicile et pour de petits événements. Et quelques commandes. Ma spécialité est la cuisine Thaie.

En quoi consiste votre nouvelle activité de conseil?

 

Notre activité conseil consiste simplement à apporter de l’aide, guider nos compatriotes en difficultés dans leurs démarches administratives de l’immigration, proposer nos services pour ceux qui le nécessitent et aussi partir à la pêche aux infos, grâce aux contacts de Nath pour des cas particuliers.

migraciones lima

Nath a pu entrer au cœur même de Migraciones grâce à sa participation courageuse à une opération de police anti-corruption de migraciones. Elle en a été remerciée par le Ministre de L’Intérieur qui lui a fait obtenir son carnet d’immigrant « indefinido », pour service rendu pour l’Etat.

Comment vous est venue l’idée de proposer ce service?

Tout simplement par notre envie d’aider, par rapport à notre vécu et s’être rendu compte que beaucoup de personnes se font embobiner par des avocats véreux.

Comment peut-on vous contacter pour en savoir davantage sur migraciones?

Les personnes peuvent se rendre sur la page Facebook « Francophones et Migraciones » ou par whatsapp

-Nath 947.614.892

-Didier 934.918.922

Merci Didier et Nathalie! vous l’avez compris si vous voulez une information fiable et rapide concernant Migraciones il suffit de les contacter.

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!

prestataire comptabilité pérou

Faire tenir sa comptabilité au Pérou

Ma comptabilité au Pérou

Si vous arrivez sur cette page il est fort probable que vous soyez francophone, avec des interrogations sur la comptabilité au Pérou et que vous soyez dans un des cas suivants:

  • Vous êtes déjà au Pérou et envisagez de créer une entreprise
  • Vous envisagez de venir au Pérou pour monter un business
  • Vous avez déjà une entreprise au Pérou mais n’êtes pas satisfait de votre prestataire actuel

comptabilité au pérou

Vous le savez sans doute, au Pérou comme ailleurs la comptabilité c’est du sérieux. Avec la barrière de la langue et le fait que les normes comptables ne sont pas les mêmes qu’en France on peut dire qu’il est difficile de se débrouiller tout seul. On a vite fait de se tromper ou d’oublier une déclaration. Dans ce cas attention car les organismes comme la SUNAT (les impôts) sont intraitables.

N’oubliez pas, ce qui est gratuit ou trop bon marché fini souvent par couter cher. Il est préférable de payer le juste prix et de s’entourer des meilleurs.

Pourquoi sous-traiter votre comptabilité?

Pour votre comptabilité au Pérou je recommande de sous-traiter ce travail. En effet les outils pour la déclaration sont peu fiables et pas intuitifs du tout… il vaut mieux que la responsabilité repose sur un professionel qui sait comment bien faire les choses ici.

Dans ce cas comme souvent au Pérou la clé c’est la confiance. Vous trouverez facilement des personnes ou entreprises pour faire vos déclarations, mais ce qui compte aussi est d’avoir avec vous un professionnel qui saura vous aider dans une situation compliquée ou pour répondre à vos questions.

Je recommande totalement FC Consultores qui est plus de la partie comptable est capable de vous aider dans vos démarches comptables travaille également avec les meilleurs avocats, conseillers financiers et spécialistes en Ressources Humaines. Contactez moi pour en savoir davantage.

Vous aimez ce site? vous pouvez me remercier avec un petit don pour m’offrir un café… mais vous etes libre d’accepter ou non 🙂 Merci!